BFMTV

Le Conseil de Paris rend hommage aux victimes de la rue de Trévise

Les élus du Conseil de Paris ont rendu hommage aux victimes de la rue de Trévise.

Les élus du Conseil de Paris ont rendu hommage aux victimes de la rue de Trévise. - Mairie de Paris

A l'ouverture du Conseil de Paris ce lundi, les élus ont respecté une minute de silence en hommage aux victimes de la rue de Trévise, en présence du préfet de police et du général de la Brigade des sapeurs pompiers de Paris.

Près d'un mois après l'explosion qui a fait quatre morts rue de Trévise, le premier Conseil de Paris de l'année s'est ouvert ce lundi par un hommage aux victimes.

"Cet événement dramatique nous a bouleversé, il a fait de nombreux blessés et causé la mort de quatre personnes, dont deux sapeurs pompiers de la Brigade des sapeurs pompiers de Paris", a rappelé Anne Hidalgo.

La maire de Paris a cité chacune des victimes, parmi lesquelles figure aussi une touriste espagnole de 36 ans et une infirmière de 29 ans. 

Le "lourd tribut" des pompiers de Paris

La maire de Paris, mais aussi la maire du 9e arrondissement Delphine Bürkli ainsi que le préfet de police Michel Delpuech ont rendu un hommage appuyé aux pompiers.

"Une fois encore, la Brigade des sapeurs pompiers de Paris a été cruellement frappée. Au cours des derniers mois, elle a en effet payé un lourd tribut avec quatre victimes en l'espace d'un an", a souligne le préfet de police. 

En tribune, un détachement de la Brigade des sapeurs pompiers a été longuement applaudie. 

Rue de Trévise, l'enquête et les travaux se poursuivent. "Il reste encore des espaces interdits au public autour de la zone d'impact, tout n'est pas réglé. Il y a encore 1.000 choses à faire, des centaines de personnes à la recherche d'un toit ou d'un outil de travail", a insisté Delphine Bürkli, assurant de l'engagement de la municipalité "de continuer sans relâche à les accompagner". 

Carole Blanchard