BFMTV

La hausse des naissances s'est encore intensifiée en octobre

Le nombre de naissances enregistrées en France en octobre 2021a augmenté de 5% par rapport à octobre 2020.

Le nombre de naissances enregistrées en France en octobre 2021a augmenté de 5% par rapport à octobre 2020. - LOIC VENANCE © 2019 AFP

L'Insee a recensé 5% de bébés en plus en octobre par rapport à la même période en 2020. Cette hausse des naissances est constatée depuis la fin de l'été, preuve que le deuxième confinement n'a pas eu d'impact négatif sur la natalité.

La hausse des naissances constatée cet été s'est intensifiée en octobre, ce qui confirme selon l'Insee que le deuxième confinement, contrairement au premier, n'a pas eu d'impact négatif sur la natalité.

Selon une estimation encore provisoire publiée jeudi, l'Insee a recensé 5% de bébés en plus en octobre 2021 par rapport à octobre 2020.

Neuf mois après le début de la pandémie de Covid-19, et le premier confinement de mi-mars à mi-mai 2020, les naissances avaient fortement baissé: -7% de nouveaux-nés en décembre 2020 (par rapport à décembre 2019), -13% en janvier 2021.

2000 bébés nés par jours en moyenne

Il a fallu attendre juillet pour que les naissances reviennent à leur niveau de 2020, une reprise qui s'est intensifiée en août et septembre (+3,5%) et encore davantage donc en octobre.

"Contrairement au premier confinement, il n'y a donc pas eu de chute des naissances neuf mois après le deuxième confinement", relève l'Insee.

Sur les dix premiers mois de l'année 2021 (janvier-octobre), 2020 bébés sont nés en moyenne chaque jour, "soit une baisse de seulement 0,3% par rapport à la même période en 2020", ajoute l'institut national de la statistique, qui souligne que cette baisse est "nettement moins forte qu'entre janvier-octobre 2019 et janvier-octobre 2020 (-2,1%)".

E.R avec AFP