BFMTV

La doyenne de France fête ses 114 ans ce vendredi

La doyenne des Français Honorine Rondello, le 7 septembre 2016 à Saint-Maximin-La Sainte-Baume.

La doyenne des Français Honorine Rondello, le 7 septembre 2016 à Saint-Maximin-La Sainte-Baume. - Boris Horvat - AFP

Née le 28 juillet 1903, Honorine Rondello soufflera 114 bougies ce vendredi.

La doyenne des Françaises et des Français fêtera ce vendredi ses 114 ans, dépassant ainsi le record de longévité de la précédente tenante du titre. Originaire de Paimpol en Bretagne, Honorine Rondello soufflera ses bougies dans le Var. La Paimpolaise d’origine vit en effet dans le Sud depuis ses 26 ans, relate Ouest-France.

Née dans une famille modeste, Honorine Rondello a commencé à travailler à 14 ans pour prendre sa retraite à 73. Dame de compagnie chez les Dauphin, une famille bourgeoise, c’est en les suivant à Menton un hiver qu’elle rencontre son futur mari, et décide de rester sur la Côte d'Azur. Elle a alors 26 ans.

Interrogée par Sud-Ouest en septembre 2016, quand elle devenue la doyenne des Français après le décès d’Elisabeth Collot, elle confiait ne pas avoir de recette pour sa longévité extraordinaire. Contrairement à Jeanne Calment, réputée pour ses deux cigarillos et son verre de porto quotidiens, Honorine Rondello semble avoir un régime alimentaire plus classique dans la maison de retraite qui l’accueille depuis seulement six ans.

"Je circule un petit peu dans les couloirs, je mange puis je retourne dans ma chambre", racontait-elle alors au quotidien. "Je ne peux pas tellement discuter avec les autres pensionnaires, il y en a pas mal qui n’ont plus toute leur tête."

"Passionnée par l'actualité"

Si elle ne se déplace plus qu’en fauteuil roulant, elle reste curieuse et attentive. "C’est une dame très humble, pudique, passionnée par l’actualité. Elle lit le journal tous les jours et regarde les informations à la télé", confiait un membre du personnel de l’EHPAD à France Bleu Provence en septembre dernier. 

Ouest-France précise que cette dame née en 1903, qui a connu deux guerres mondiales et de nombreuses innovations technologiques, a su se tenir à jour des inventions. Elle ne peut cependant plus se servir du téléphone, car elle "refuse d’avoir un appareil auditif" selon sa fille.

"Je ne réalise pas quel âge j’ai", confiait-elle à Sud-Ouest. "Ça me saute au visage quand je veux faire quelque chose mais que mon corps ne me le permet pas."

Liv Audigane