BFMTV

La baignade dans le bassin de La Villette, ce sera bien pour l'été 2017

Une vue du bassin de la Villette, à Paris

Une vue du bassin de la Villette, à Paris - ErasmusOfParis / Flickr.com / CC

Annoncée depuis plusieurs semaines, la décision autour de ce projet a finalement été validée lors du Conseil de Paris: les Parisiens pourront bien se baigner dans le plan d'eau de la capitale dès l'été 2017.

Le grand saut. Et même pas besoin de bouée. Lors du Conseil de Paris, qui s'est tenu les 7, 8 et 9 novembre, la mairie de la capitale a donc déposé "une délibération d’autorisation relative aux travaux du projet de baignade publique dans le bassin de la Villette", qui a été acceptée par les élus. 

Ce projet, qui se compose de trois piscines d'eau vive, s'inscrit dans le cadre du programme d'Anne Hidalgo, "Nager à Paris". Au programme, donc, des espaces de baignade gratuite dans le bassin de La Villette, pour tous types de nageurs: un bassin profond de 40 centimètres pour les plus petits, un autre d'un mètre 20 et un grand bain pour les nageurs confirmés, selon le projet initial.

Se baigner dans la Seine reste interdit

Installé le long du quai de la Loire dès la mi-juillet 2017, ce nouvel espace destiné à accueillir jusqu'à 500 personnes en même temps, sera ouvert 10 heures par jour, uniquement entre juillet et septembre. 

Ces piscines seront donc (presque) naturelles: les Parisiens et franciliens pourront donc nager à loisir dans l'eau vive du bassin de La Villette et non pas dans une piscine flottante, comme la piscine Joséphine-Baker, quai François-Mauriac, dans le 13e arrondissement.

La question de la qualité de baignade reste donc posée. C'est, notamment, pour des raisons sanitaires que piquer une tête dans la Seine ou les canaux de Paris reste interdit depuis un arrêté municipal de 1923. 

Xavier Allain