BFMTV

Chien le plus moche et alpiniste en chaussettes: la semaine insolite

Peanut a été gravement brûlé quand il était chiot. Son point fort: il est absolument et irrémédiablement moche.

Peanut a été gravement brûlé quand il était chiot. Son point fort: il est absolument et irrémédiablement moche. - -

BFMTV.com revient sur les actualités les plus insolites des sept derniers jours. Cette semaine, une récolte de pastèques carrées, un avion qui se trompe d'aéroport et l'élection du chien le plus moche du monde.

Si vous n'avez pas suivi l'actualité insolite de ces sept derniers jours, BFMTV.com vous permet de vous mettre à la page en un coup d'oeil.

Oups. Les 200 passagers de la compagnie vietnamienne VietJet Air ont eu la surprise jeudi dernier de débarquer à 130 kilomètres de la destination prévue, à l'aéroport de Cam Ranh, dans le sud du Vietnam, au lieu de Dalat, dans le centre.

Mensonge. Un adolescent de 12 ans a prétendu avoir été enlevé dans le centre-ville de Bagnols-sur-Cèze, dans le Gard, le 21 mai dernier vers 16h30, pour échapper à un rendez-vous chez le dentiste. Les gendarmes l'avaient retrouvé à 6 kilomètres de chez lui mais il a finalement avoué avoir menti.

Hommage au laid. Depuis 26 ans, le concours du "chien le plus moche du monde" récompense, à Petaluma (Californie), le meilleur ami de l'homme au physique un peu particulier. Cette année, c'est Peanut qui a remporté la palme. Mais ses concurrents valent aussi le coup d'oeil:

Au voleur. Un alpiniste de 48 ans, s'est retrouvé en chaussettes au sommet du Mont Blanc. Il s'était fait voler ses chaussures au refuge du Goûter et a dû être évacué par les gendarmes en hélicoptère dans la vallée.

Mondial. Après la première phase de la Coupe du Monde, découvrez les photos de joueurs les plus insolites, de Ronaldo qui grimace à Messi qui bâille, en passant évidemment par des Colombiens danseurs:

De saison. Des éleveurs japonais ont réussi à faire pousser des pastèques... carrées. Il est donc désormais possible d'acheter ces produits, qui font fureur auprès des petits consommateurs. Mais rassurez-vous, ces pastèques ne sont pas le fruit de modifications génétiques, elles ont juste poussé dans des boîtes carrées:

Aurélie Delmas