BFMTV

CAFÉ INSOLITE - Tous les jours, un chien prend la même ligne de bus

Tous les matins, retrouvez le Café insolite sur BFMTV.com

Tous les matins, retrouvez le Café insolite sur BFMTV.com - -

C'est l'été et BFMTV.com a décidé de laisser les confidentiels politiques pour des histoires et des vidéos insolites. Au programme, un vagabond poilu passager de bus, un tapis de prière anti-maux de genoux et des cuisses publicitaires.

> Un chien habitué à prendre le bus seul

A Bogota, en Colombie, les passagers de la ligne de bus qui relie la gare de San Martín jusqu’au Portal de Subaela connaissent bien ce voyageur atypique. Depuis 2011, un chien sans collier et sans maître emprunte tous les jours cet itinéraire, rapporte lundi L'Express, citant une histoire d'El espectador.com.

A la question de savoir pourquoi le vagabond effectue quotidiennement ce trajet, chacun y va de sa petite histoire. Pour un policier, la réponse est toute trouvée: "Il est amoureux, c’est sûr, il ne mange jamais".

> L'arrestation de l'arbitre retarde un match de foot

Certains retards se justifient pleinement. Dimanche, un match de football de première division sud-africaine a été retardé d'une heure à cause de l'arrestation de l'arbitre de la rencontre, et de son assistant au volant d'une voiture volée.

Les deux arbitres devaient officier lors du match opposant les Platinum Stars et Wits University dans la ville minière de Rustenburg, dans le Nord-ouest du pays.

Mais, sur le chemin du stade, la police les a interpellés au volant d'une voiture volée, avant de les conduire au commissariat, a confirmé un représentant du championnat sud-africain.

> Un tapis de prière orthopédique

La prière sans avoir mal aux genoux, c'est désormais possible. Un Turc musulman résidant en Allemagne a mis au point un tapis orthopédique qu'il indique vendre dans le monde entier. Le tapis, qui au premier regard ressemble à tous les tapis de prières, est équipé en dessous de petits coussinets, aux endroits où l'on pose ses genoux, ses pieds et son front.

Dans ces coussinets, "une mousse spéciale, très stable, qui ne s'abime pas", inventée par Adnan Pirisan, un Turc de 50 ans, arrivé à dix ans en Allemagne.

Décliné en trois catégories: standard pour 39,50 euros, luxe et enfant, le tapis orthopédique a trouvé preneur partout de l'Allemagne à la Turquie en passant par la France, les Etats-Unis et Singapour.

> Les cuisses, nouvel espace publicitaire au Japon

A Tokyo, dificile de lancer un nouveau produit tant la ville est saturée d'écrans. Il faut donc se renouveler sans cesse. Ainsi, un consultant en relations publiques a eu l'idée d'utiliser les cuisses de jeunes filles en espace pub, racontait dimanche Le Nouvel Observateur.

En échange de cent euros, ces demoiselles appliquent sur leurs jambes une décalcomanie faisant la promotion du produit. Bien évidemment, elles doivent porter des mini-jupes ou des mini-shorts.

Les conditions pour participer ne sont pas drastiques. Il suffit d'être majeur et d'avoir au moins vingt relations dans leurs réseaux sociaux.

Ces jeunes Tokyoïtes sont censées ensuite garder "le tatoo pendant au moins huit heures d'affilée en marchant dans la ville, et de poster un maximum de photos sur les réseaux sociaux", précise le site du Nouvel Obs.

Mélanie Godey et AFP