BFMTV

INFOGRAPHIE. Le Covid-19 a fait plonger le nombre de mariages en 2020

Photo d'illustration d'un mariage.

Photo d'illustration d'un mariage. - Pixabay

Alors que le début de l'année 2020 enregistrait davantage de cérémonies que prévu, le nombre de mariages a chuté à partir du premier confinement.

Ce n'est pas une surprise, mais les chiffres de l'état civil compilés par l'Insee et dévoilées ce mardi viennent le confirmer: en 2020, le nombre de mariages a diminué de 34,1% par rapport à 2019. Seulement 148.000 couples se sont mariés en 2020, contre 224.000 en 2019 et 234.000 en 2018.

Si le nombre d'unions de ce type est de moins en moins populaire chaque année, les chiffres de 2020 représentent tout de même "un recul historique", selon l'Insee (Institut national de la statistique et des études économiques).

La baisse était prévisible car les célébrations de mariages ont été interdites durant le confinement du printemps. Autorisées à nouveau peu avant l'été, les cérémonies ont pu être organisées mais avec une stricte limitation du nombre d’invités. Résultat, "de nombreux mariages ont été annulés et des projets de mariages reportés", déplore l'Insee dans son bilan démographique de 2020.

Deux fois moins de mariages entre mars et août 2020 par rapport à 2019

L'année 2020 avait pourtant bien commencé par rapport à la précédente. En janvier et surtout en février, le nombre de mariage organisés était largement supérieur à 2019. Un bon démarrage stoppé net par le premier confinement, constate l'Insee:

"Il n’y a eu presque aucun mariage en avril et en mai, et nettement moins que les années précédentes en juin-juillet."

Les nombreuses cérémonies organisées en septembre et en octobre ne suffisent pas à rattraper le bilan de l'année 2020, comme le montre l'infographie ci-dessous.

Précisons que les chiffres de cette année sont encore provisoires, "les estimations de l’année 2020 ayant été réalisées fin novembre".

Louis Tanca Journaliste BFMTV