BFMTV

"Il n'y a plus de neige": une station des Pyrénées ferme momentanément

Les "conditions d'enneigement ne permettent pas d'ouvrir le domaine skiable dans de bonnes conditions et en toute sécurité", a expliqué la station du Mourtis.

"Il n'y a plus de neige au Mourtis": la station de ski de moyenne altitude du Mourtis, dans les Pyrénées centrales, a été contrainte mardi de fermer momentanément son domaine aux visiteurs en raison d'une enneigement insuffisant.

Sur sa page Facebook, la station a annoncé que les "conditions d'enneigement ne permettent pas d'ouvrir le domaine skiable dans de bonnes conditions et en toute sécurité", entraînant la fermeture du domaine skiable "pour une durée encore indéterminée".

"Il n'y a plus de neige au Mourtis", a indiqué Hervé Pouneau, le directeur du syndicat mixte géré par le département de la Haute-Garonne et qui regroupe trois stations (Le Mourtis, Luchon Superbagnères et Bourg d'Oueil). Les dernières températures que nous avons eues ont fait fondre ce qu'il restait. Il n'y a plus de possibilité de descendre en ski".

L'épaisseur de neige pourrait diminuer de moitié dans le massif pyrénéen

Situé entre 1350 et 1860 mètres d'altitude, le domaine skiable de cette petite station comprend 19 pistes, dont trois noires et 10 remontées mécaniques. Le 19 janvier, deux jeunes femmes avaient été blessées dans cette station dans un accident de luge, dû, semble-t-il, au manque de neige, alors que le domaine était déjà fermé aux skieurs. Un accident similaire s'était produit quinze jours auparavant à Gavarnie (Hautes-Pyrénées), blessant deux enfants.

Le massif pyrénéen représente environ 10% du marché du ski français, l'un des plus importants au monde. L'épaisseur de neige pourrait y diminuer de moitié et les températures maximales moyennes augmenter de 1,4 à 3,3 degrés d'ici à 2050, selon l'Observatoire pyrénéen du changement climatique (OPCC).

S. V. avec AFP