BFMTV

Haute-Savoie: une princesse du Golfe offre un million de dollars à un village

Excenevex, commune de 1 200 habitants en Haute-Savoie, va recevoir un don d'un million de dollars.

Excenevex, commune de 1 200 habitants en Haute-Savoie, va recevoir un don d'un million de dollars. - Wikimedia CC Delachaussée

Latifa Bint Maktoum, fille du vice-président des Emirats arabes unis, résidente saisonnière d'Excenevex (Haute-Savoie), vient d’offrir un million de dollars pour la réalisation d'un parc de jeux pour enfants.

Les enfants de cette petite ville au bord du Lac Léman pourront bientôt jouer dans un parc de jeux luxueux. La commune d'Excenevex a reçu un don exceptionnel de la part de l’une de ses résidentes saisonnières. Une princesse de Dubaï, Latifa Bint Maktoum, a offert un million de dollars (environ 900.000 euros) "sans quelque contrepartie que ce soit" pour la réalisation d’un parc de jeux.

Pourtant, ce village de 1.200 habitants possède déjà un parc pour les enfants, situé sur la plage du village, "la plus grande de sable fin de tout le lac Léman", a souligné le maire, "mais quand on vient de Dubaï, le sable, on n'aime pas beaucoup".

Le conseil municipal a donc unanimement décidé d'accepter le don lors de sa séance du 20 mars. Le transfert des fonds est "en cours", a annoncé le maire (Les Républicains), Pierre Fillon à l’AFP.

Une princesse "parfaitement francophone et francophile"

Latifa Bint Maktoum est aussi propriétaire du Château des Roches, où elle passe "5 à 6 mois dans l'année". "La princesse, qui est parfaitement francophone et très francophile, a une petite fille et souhaite qu'elle puisse jouer avec les enfants du village", a poursuivi l’édile.

La municipalité a choisi un terrain en herbe avec vue sur le lac Léman. L’argent de la généreuse donatrice sera consacré à l’aménagement du lieu en respectant sa volonté "d'ouverture au public" et de "création culturelle". Pour le futur parc de jeux, "on veut faire quelque chose qui a de l'allure", a affirmé Pierre Fillon.

Les bords du lac Léman attirent de nombreux membres des familles royales ou princières du Golfe. En 2009, la commune d'Excenevex avait déjà bénéficié des largesses de la souveraine d'Abu Dhabi à hauteur de 200.000 euros.

Hervine Mahaud avec AFP