BFMTV

Grippe aviaire: la France passe le risque de faible à modéré

BFMTV

La France a décidé jeudi de relever le risque de réintroduction de la grippe aviaire sur le territoire à "modéré", ce qui implique des mesures de surveillance renforcées de la part des éleveurs notamment.

L'objectif est d'"empêcher l'accès de l'alimentation et de l'abreuvement aux oiseaux sauvages" et "d'éviter les contacts directs et indirects avec l'avifaune", détaille le ministère sur son site sachant que ce sont certainement des cygnes migrateurs qui ont introduit le virus sur le continent.

Il y a six niveaux de risque: négligeable 1, négligeable 2, faible, modéré, élevé et très élevé. C'est la première fois que le gouvernement relève le niveau depuis 2008. La précédente crise de grippe H5N1 sur le territoire remonte elle à 2006.

Cette fois-ci, il s'agit d'une souche hautement pathogène pour les animaux, la souche H5N8. Elle qui était jusqu'à présent cantonnée en Asie, a été détectée pour la première fois en Europe début novembre dans un élevage d'Allemagne, avant de s'introduire également aux Pays-Bas et au Royaume-Uni. Mais pour l'instant aucun cas n'a été détecté en France, a assuré à l'AFP

J.S avec AFP