BFMTV

PSA Aulnay: fin d'une grève de quatre mois à l'usine

Un employé dans une usine de montage de PSA Peugeot Citroen. Photo d'illustration.

Un employé dans une usine de montage de PSA Peugeot Citroen. Photo d'illustration. - -

Après quatre mois de lutte, la direction de PSA a signé avec la CGT un accord mettant un terme à la grève entamée le 16 janvier dernier sur le site d'Aulnay. La CGT estime avoir "tenu en échec PSA".

La direction de PSA Peugeot Citroën et la CGT ont signé vendredi un accord mettant un terme à quatre mois de grève à l'usine d'Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis).

La direction "a signé aujourd'hui avec la CGT un accord mettant un terme à la grève entamée le 16 janvier dernier sur le site d'Aulnay. Ce conflit concernait environ 130 personnes sur les 2.500 salariés du site", a annoncé la direction.

La fermeture du site toujours prévue pour 2014

"Les salariés de PSA Aulnay (...) ont voté en assemblée générale la suspension de la grève", indique la CGT dans un communiqué de presse publié sur Twitter, qui estime avoir "tenu en échec PSA".

Le site devrait tout de même fermer en 2014 afin d'ajuster les capacités de production de PSA en Europe, selon la direction. L'usine, qui produit au compte-goutte depuis le début de l'année, emploie environ 2 500 personnes.

À LIRE AUSSI:

>> Le dossier BFM Business : "L'automobile française en crise"
>> Automobile: les ventes de Renault en Europe rebondissent, celles de PSA plongent