BFMTV

Flèche de Notre-Dame: Riester défend l'organisation d'un concours d'architectes à l'international

La cathédrale Notre-Dame de Paris vue du ciel, prise par un drone russe

La cathédrale Notre-Dame de Paris vue du ciel, prise par un drone russe - Gigarama

Le ministre de la Culture, Franck Riester, a défendu dans Le Parisien l'organisation d'un concours d'architectes à l'échelle internationale pour la reconstruction de la flèche de Notre-Dame.

Faut-il rénover à l'identique Notre-Dame? C'est la question qui se pose après le terrible incendie du 15 avril dernier qui avait ravagé la cathédrale et détruit son emblématique flèche. Pour le ministre de la Culture, Franck Riester, interrogé sur ce point dans les colonnes du Parisien, le patrimoine est "vivant". 

"Lorsque les cathédrales sont restaurées après un incendie par exemple, la plupart du temps elles bénéficient d’apports nouveaux. Il va y avoir un concours d’architectes pour la reconstruction de la flèche. Une fois que toute cette créativité se sera exprimée, on verra quelle est la meilleure option : soit restaurer à l’identique, et on a tout pour le faire, soit créer quelque chose de nouveau", a-t-il précisé. 

"Soyons ouverts"

Franck Riester a également défendu l'organisation à l'échelle internationale d'un concours d'architectes, prenant l'exemple de la pyramide du Louvre, dont l'architecte, Ieoh Ming Peiest, est de nationalité chinoise.

"Soyons ouverts, c’est formidable. Un des éléments qui pousse en faveur d’une flèche nouvelle, c’est qu’elle serait un témoignage de ce qui s’est passé avec l’incendie. Je trouve que ça pourrait avoir du sens. Peut-être que d’un point de vue architectural aussi, ce serait bien qu’il y ait un avant et un après", a-t-il expliqué.

Le concours devrait être lancé dans les prochaines semaines. Et c'est le gouvernement qui aura le dernier mot, a souligné le ministre de la Culture: "Les Français seront au courant de tout mais à un moment donné, l’Etat prendra ses responsabilités et tranchera."

Clément Boutin