BFMTV

Un futur collège des Alpes-Maritimes sera baptisé au nom d'Arnaud Beltrame

(Photo d'illustration)

(Photo d'illustration) - Jeff Pachoud - AFP

Ce vendredi, le conseil départemental des Alpes-Maritimes a annoncé que l'établissement scolaire de Pégomas, qui doit ouvrir à la rentrée de septembre 2018 prendra le nom de "collège Arnaud Beltrame".

Devant un parterre, décrit ici par Nice Matin, de hauts représentants de la compagnie de gendarmerie des Alpes-Maritimes, de membres du Raid, de sapeurs-pompiers, de la police nationale et de nombreux élus réunis pour entendre l'annonce du nom du collège de Pégomas, dont l'ouverture est prévue pour la rentrée de septembre 2018, le président du Conseil départemental Charles-Ange Ginésy a lancé:

"Nous sommes tous d'accord pour donner le nom d'Arnaud Beltrame au collège de Pégomas."

"Un grand honneur" pour le maire de la commune 

A l'origine, l'idée de donner au collège le nom de l'héroïque officier de gendarmerie, qui s'est substitué à une otage détenue par le terroriste Radouane Lakdim dans une supérette de Trèbes, dans l'Aude, vendredi dernier, au prix de sa vie, était une idée du recteur de l'académie. Pour un inspecteur d'académie, présent sur place, et cité par le quotidien azuréen, le sacrifice du gendarme "invite à réfléchir aux notions de courage, de dépassement de soi", motivant ainsi la décision de placer l'institution à venir sous son patronage.

Le maire de Pégomas, Gilbert Pibou, a indiqué qu'il y voyait "un grand honneur". 

Robin Verner