BFMTV

Cérémonie républicaine, contrôle continu: le brevet change de peau

Une classe de sciences naturelles dans un collège de Marseille.

Une classe de sciences naturelles dans un collège de Marseille. - Boris Horvat - AFP

Dès la rentrée 2017, l'examen qui conclut les 4 ans de collège va changer. Il introduira une part de contrôle continu, et sera couronné par une cérémonie républicaine de remise des diplômes.

Notes, livret scolaire… Les habitudes vont changer pour les collégiens et les parents. Car outre les modifications annoncées sur les bulletins de notes, le brevet va lui aussi changer de peau, et ce dès la rentrée 2017.

Une part de contrôle continu, comptant pour 400 points sur un total de 700, va être mise en place. Elle évaluera l'acquisition des huit champs d'apprentissage du socle commun selon qu'elle sera insuffisante (10 points), fragile (20 points), satisfaisante (35 points) ou très bonne (50 points).

Des "moments forts" dans les établissements

Le contrôle terminal comptera lui pour 300 points. Il sera composé de deux épreuves écrites, l'une à dominante littéraire notée sur 100 points, tout comme le deuxième écrit, à dominante scientifique. Enfin, les élèves passeront un oral de 15 minutes, lui aussi noté sur 100 points, qui portera sur un projet mené dans le cadre des enseignements pratiques interdisciplinaires (EPI), l'une des nouveautés introduite par la réforme du collège.

Pour couronner le tout, la ministre de l'Education a tenu à ajouter une touche symbolique à ce nouveau brevet: une "cérémonie républicaine de remise des diplômes" sera organisée pour les élèves le premier mercredi de septembre. Une tentative de valorisation de cet examen, qui s'inscrit aussi dans une volonté de Najat Vallaud-Belkacem d'introduire des "moments" forts dans les établissements scolaires. Les collégiens connaîtront donc une journée de la laïcité le 9 décembre, ainsi que la semaine de lutte contre le racisme et l'antisémitisme.

A. K.