Mis à jour le
Bertrand de Rochambeau, gynécologue-obstétricien.
 

Après le décès d'un bébé in utero vendredi, faute de place à la maternité de Port-Royal, le docteur Bertrand de Rochambeau évoque sur BFMTV les questions de l'engorgement, de la classification des établissements.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Arrêtez un peu avec vos accroches racoleuses. Les bébés meurent in utero à cause de problèmes médicaux et de prise en charge d'urgence, pas à cause d'une place en maternité.

Votre réponse
Postez un commentaire