BFMTV

Déconfinement: "Il y aura toujours des contrôles" après le 11 mai prévient le préfet du Rhône

Le gouvernement doit encore préciser les conditions du déconfinement prévu le 11 mai, mais le préfet du Rhône prévient que des contrôles de police continueront. Il appelle aussi à limiter les déplacements durant les vacances d'été.

Il reste toujours près d'un mois de confinement et de nombreuses questions se posent encore sur les conditions du déconfinement. Sa mise en œuvre doit être reprécisée par le gouvernement d'ici le 11 mai, mais déjà le préfet du Rhône met en garde. 

"Il faut rester prudent et l'œil rivé sur les résultats en matière sanitaire, de façon à ce que nous ne compromettions pas les résultats obtenus", insiste Pascal Mailhos ce jeudi sur BFM Lyon. 

"Evidemment les gestes barrières devront être maintenus, il y aura toujours des contrôles", prévient-il encore, afin d'éviter un "appel d'air", avec des rues bondées à la sortie du confinement. D'ici le 11 mai, le préfet estime que la région sera en capacité de fournir des masques à tous, avec 23 entreprises à l'œuvre. 

Des vacances d'été "dans la région"

A plus long terme, pour cet été, là encore la prudence est de mise. Le gouvernement appelle d'ores et déjà à éviter de réserver des séjours à l'étranger. Le préfet du Rhône invite à privilégier le local. 

"Des séjours dans la région, des séjours dans des endroits qui permettront à l’ensemble de nos concitoyens de profiter de leurs vacances mais de ne pas oublier les gestes barrières", explique-t-il. 

"Gardons comme objectif qu’il faut maintenir le maximum de précautions et donc éviter des déplacements qui pourraient remettre en cause les résultats que nous obtenons", ajoute Pascal Mailhos. 

Moins d'hospitalisations depuis quelques jours 

Dans le Rhône, selon les données de l'ARS, l'épidémie de coronavirus a fait 355 morts dans les hôpitaux, dont 19 au cours des dernières 24 heures. 

Le nombre de personnes souffrant du coronavirus hospitalisées dans le département a quant à lui légèrement diminué. En tout, 1234 malades atteints du coronavirus sont actuellement prises en charge dans le Rhône, contre 1247 mardi.

Carole Blanchard