BFMTV

Daniel Cohn-Bendit : « Ils sont masos chez Charlie Hebdo »

Daniel Cohn-Bendit

Daniel Cohn-Bendit - -

Daniel Cohn-Bendit était l’invité de Jean-Jacques Bourdin ce jeudi sur RMC et BFMTV. Le député européen a commenté la polémique autour des caricatures de Mahomet dans Charlie Hebdo dont il a qualifié les auteurs de « cons ».

Invité sur RMC et BFMTV, l'eurodéputé n'y est pas allé de main morte. « Je les trouve con », chez Charlie Hebdo, a lancé Daniel Cohn-Bendit avant d’expliquer son point de vue sur l’embrasement du monde musulman après la diffusion du film anti-islam "L’Innocence des musulmans. « Il y a les débiles mentaux qui ont fait le film, a-t-il dit, les intégristes islamistes qui rebondissent là-dessus, les bolcheviques ou les jacobins de la révolution arabe. Chez nous, la plupart des musulmans ont une vie difficile et je dis "on tape sur une minorité". Pour moi, la provocation, c’est taper sur ceux qui ont le pouvoir. Autant que je sache, ce ne sont pas les salafistes et les crétins dans le monde musulman qui ont le pouvoir ».

« Tout intégrisme est con »

Le député européen a enchaîné en précisant : « Tout intégrisme est con, qu’il soit chrétien, juif, laïque, musulman. Chez Charlie Hebdo, ils sont masos, c’est la façon dont ils aiment faire l’amour, ils aiment avoir mal ». Concernant l’interdiction des manifestations de samedi, Daniel Cohn-Bendit a expliqué qu’il « faut autoriser les manifestations si on n’interdit pas Charlie Hebdo. On a le droit de protester contre Charlie Hebdo, contre Guéant, mais ça ne veut pas dire qu’on doit attaquer l’ambassade américaine. Sur une poudrière, on doit réfléchir, savoir si on allume ou pas notre allumette ».

La Rédaction