BFMTV

Cyclone à la Réunion : "On reste terré chez soi", raconte Véronique

-

- - -

Véronique Parmentier habite Saint-Denis de la Réunion. Elle se confine chez elle en attendant que le cyclone Bejisa passe.

L'île de la Réunion est désormais placé en alerte cyclonique rouge. La population doit rester chez elle. Toutes les sorties, étant formellement interdites, peuvent être verbalisées. Seuls, les secours ont l'autorisation de sortir.

"On peut avoir une contravention si on est pris à l'extérieur", raconte Véronique Parmentier. Cette habitante de Saint-Denis de la Réunion explique les consignes : "On reste terré chez soi. On nous demande de ne rien laisser à l'extérieur qui puisse voler. Donc on rentre tout ce qui est mobilier de jardin, pots, etc".

Le vrai danger selon elle, ce sont "des arbres qui se cassent, des branches, des feuilles de tôle qui volent".

"L'intensité maximale est attendue dans l'après-midi de ce jeudi", a indiqué le préfet Jean-Luc Marx dans un point presse.

Selon Météo France, Bejisa a tendance à s'affaiblir et ce n'est donc pas au stade de cyclone intense qu'il s'abattra sur l'île. Les météorologues prévoient toutefois des vents soufflant entre 120 et 150 km/h parfois davantage et pouvant même dépasser les 200 km/h sur les reliefs exposés.

La rédaction