BFMTV

Coronavirus: trois Lillois créent "Confinouze", la bière du confinement

La Confinouze

La Confinouze - La Pépite

Pour financer le projet, les trois amis ont mis en ligne un financement participatif. Lancé mercredi dernier, ils ont déjà récolté près de 1800 euros, sur les 1500 euros souhaités initialement.

Pendant le confinement, trois gérants du bar lillois, la Pépite, ont décidé de brasser une bière depuis chez eux, la "Confinouze", raconte 20 Minutes. Une initiative insolite soutenue par un financement participatif.

Victor, Théo et Kamil ont ouvert leur établissement il y a deux ans. Depuis le 15 mars et la fermeture des bars et restaurants, celui-ci doit rester portes closes. Un coup dur pour les trois amis. "Il n’y a aucune rentrée d’argent et, si certaines charges sont gelées, il y en a qu’il faut tout de même payer tout de suite, notamment une partie du salaire des trois employés", raconte Victor.

Alors pour vaincre la morosité de la situation, les trois hommes ont l'idée de brasser une bière depuis chez eux. Ils contactent alors la brasserie Bellenaert, à Bailleul, pour soumettre leur idée, relate 20 Minutes. L'établissement se montre enthousiaste. Le projet est presque lancé. 

Un financement participatif

Pour créer leur produit, Victor, Théo et Kamil ont décidé de privilégier des artisans locaux. "Notre but, c'est avant tout d'impliquer un maximum de producteurs du coin, qui sont aussi nombreux à subir la crise de plein fouet. On veut avant tout faire travailler tout un tissu local", explique-t-ils.

Ce désir fait néanmoins grimper le coût total du projet. Les trois amis ont donc mis en ligne un financement participatif. Lancé mercredi dernier, ils ont déjà récolté près de 1800 euros, sur les 1.500 euros souhaités initialement. 

"Cela permettra en partie à payer le brassin, une autre partie à payer les charges et à dégager un peu de trésorerie. Le reste sera reversé pour les soignants", explique Victor à 20 minutes

La Confinouze devrait être disponible à partir de fin mai.

Cyrielle Cabot