BFMTV

Cinq mois de téléconsultations en pharmacie: quel bilan?

Remboursées depuis le 15 septembre 2018, les téléconsultations de médecine sont possibles depuis cinq mois dans 25 pharmacies d'Île-de-France.

Dans la pharmacie de Mylène Borycki, il faut à peine compter une dizaine de minutes d'attente pour voir un médecin. Le patient installé devant un ordinateur équipé d'une webcam peut échanger avec docteur et montrer ses symptômes.

Depuis cinq mois, comme dans 25 autres pharmacies de la région parisienne, il est ainsi possible d'avoir un rendez-vous en téléconsultation pour faire renouveler son ordonnance ou effectuer des examens médicaux simples grâce à des objets connectés.

Un millier de téléconsultations

"Mes patients sont extrêmement satisfaits d'avoir une solution médicale et remboursée tant pour la consultation que pour les médicaments en environ une vingtaine de minutes alors que dans Paris actuellement, il faut plusieurs jours pour avoir une consultation avec son médecin", affirme la pharmacienne.

Depuis la mi-mars, entre 3 et 5 téléconsultations ont lieu chaque jour dans l'arrière-boutique, et au total, près d'un millier de téléconsultations sont réalisés dans les pharmacies. Remboursées depuis le 15 septembre 2018, les téléconsultations devraient continuer à se développer.

"Dans les pays nordiques, au Royaume-Uni ou en Allemagne, c'est plus généralisé. Il y a des pays où il y a près de 10% des consultations de médecine qui se font à distance. A horizon 3 ou 5 ans, il y aura probablement 15% des consultations qui se feront à distance en France", assure Nathaniel Bern, co-fondateur de la société Medadom.

D'ici la fin de l'année, 200 pharmacies devraient être équipées pour faire des consultations médicales à distance.

Benjamin Rieth