BFMTV

Calais: 89 migrants évacués d'un campement dans une zone industrielle

Un migrant devant une tente dans un campement informel, près du port de Calais, le 18 février 2019

Un migrant devant une tente dans un campement informel, près du port de Calais, le 18 février 2019 - Philippe Huguen / AFP

Cette opération dite de "mise à l'abri" s'est déroulée ce vendredi matin dans la zone industrielle des Dunes. Par ailleurs, 20 personnes en situation irrégulière ont été interpellées.

Quatre-vingt-neuf migrants ont été évacués vendredi matin "dans le calme" d'un campement d'une zone industrielle de Calais, a annoncé la préfecture du Pas-de-Calais.

"A 10H00, 89 personnes isolées, réparties dans trois bus, ont été prises en charge. Par ailleurs, 20 personnes en situation irrégulière ont été interpellées en vue d'un placement en retenue administrative", a indiqué la préfecture dans un communiqué. 

Entre 300 et 400 migrants se trouvaient sur cette zone

Cette opération de "mise à l'abri" a été décidée par le préfet pour répondre aux "sérieux problèmes de sécurité, de salubrité et de tranquillité en particulier pour les riverains situés juste à proximité et aux alentours", ajoute le communiqué.

"De nouvelles maraudes ont été effectuées ce matin sur le site et ont permis de proposer à la population migrante une mise à l'abri dans différents centres d'accueil et d'examen des situations (CAES) du Pas-de-Calais."

D'après l'association l'Auberge des migrants, entre 300 et 400 migrants se trouvaient sur cette zone avant cette opération, essentiellement originaires d'Afghanistan, du Pakistan, d'Erythrée et d'Ethiopie. Les évacuations menées par les autorités sont fréquentes à Calais, où des centaines de migrants continuent de se presser dans l'espoir de rejoindre l'Angleterre.

B.R. avec AFP