BFMTV

Badinter rappelle "l'obligation constitutionnelle" d'accueillir les réfugiés

-

- - -

Sur le plateau de BMFTV mercredi soir, Robert Badinter a rappelé la différence entre migrants et réfugiés pour faire taire les polémiques. Les premiers "décident de faire fortune ailleurs", alors que les seconds "sont persécutés à raison de leur combat pour la liberté, soit tous ceux qui sont menacés dans leur chair", a souligné l'ancien ministre et l'ancien président du Conseil constitutionnel.

"Nous avons, nous la France, l'obligation d'accueillir (…) C'est une obligation constitutionnelle, c'est une obligation internationale à laquelle nous avons souscrit, c'est l'honneur de la République", a insisté Roger Badinter.

Jérôme Quéré