BFMTV

Bac 2020: Blanquer appelle les lycéens de première à "réviser leurs textes" pour l'oral de français

Jean-Michel Blanquer

Jean-Michel Blanquer - AFP

Le ministre de l'Éducation nationale a affirmé que l'épreuve était pour l'heure toujours maintenue.

Après deux mois d'arrêt, comment va se dérouler la fin de l'année scolaire? Si les lycées n'ont toujours pas repris les cours, le ministre de l'Éducation, Jean-Michel Blanquer, a ce lundi matin sur les ondes d'Europe 1 donné plusieurs indications sur la tenue de l'oral de français du bac pour les élèves de première.

Le ministre de l'Éducation a assuré que pour l'heure, l'épreuve était toujours programmée. De fait, il encourage les élèves à "réviser leurs textes". Pour autant, le ministre a assuré qu'une décision finale, qui tiendrait compte des conditions sanitaires, "serait prise d'ici la fin du mois de mai". Si décision inverse, l'épreuve serait évaluée en contrôle continu.

Une annulation aurait été "plus populaire"

La question de l'oral du bac est un sujet brûlant depuis quelques jours. Dans un entretien accordé au Journal du Dimanche, Jean-Michel Blanquer a assuré que l'annulation de l'épreuve l'aurait rendu "plus populaire." 

"Mais les élèves me remercieront dans dix ans, en se souvenant de leur lecture de Phèdre pendant le confinement. Cela dit, j’ai conscience que la période crée des inégalités de situation et complique la préparation de l’examen", avait-il détaillé. 
Hugo Septier