BFMTV

Arcangues: un adjoint d'accord pour célébrer le mariage de deux hommes

Le mariage pourrait finalement avoir lieu à Arcangues.

Le mariage pourrait finalement avoir lieu à Arcangues. - -

La mairie annonce qu'un élu s'est porté volontaire pour unir Guy et Jean-Michel, en lutte contre la municipalité depuis un mois.

Soon married? Un adjoint du maire d'Arcangues, opposé à la célébration du mariage de deux hommes, a indiqué qu'il acceptait de célébrer l'union des deux hommes engagés dans une confrontation avec l'élu de leur commune.

Jean-Michel Colo, maire de ce petit village du pays basque, avait informé, début juin, la préfecture de son refus de marier Jean-Michel et Guy. L'édile a été rappelé à l'ordre par le sous-préfet des Pyrénées-Atlantiques. Et les futurs mariés ont porté plainte contre lui.

Ce pourrait être la fin de cette bagarre administrative. L'un des adjoints, pourtant opposé jusque là à célébrer le mariage, a finalement accepté "de se porter volontaire", indique la mairie dans un communiqué ce jeudi, sans préciser l'identité de l'élu.

Le maire, en refusant, s'exposait à une peine pouvant aller "jusqu'à cinq ans d'emprisonnement et 75.000 euros d'amende", pour discrimination. Il peut également être suspendu en Conseil des ministres, ou révoqué.

V.D. avec AFP