BFMTV

Affaire Laetitia : "C'est un abus de confiance", accuse son père biologique

Nantes : Gilles (à gauche) et Michèle (au centre) Patron, parents d'accueil de Laetitia Perrais, quittent le Palais de Justice de Nantes, le 7 février 2011, accompagnés de la soeur jumelle de la victime, Jessica (à droite).

Nantes : Gilles (à gauche) et Michèle (au centre) Patron, parents d'accueil de Laetitia Perrais, quittent le Palais de Justice de Nantes, le 7 février 2011, accompagnés de la soeur jumelle de la victime, Jessica (à droite). - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Gilles Patron, père d'accueil de Laetitia Perrais dont l'enlèvement et l'assassinat par Tony Meilhon en 2011 avaient semé l'effroi, comparaît à partir de ce mardi pour viols et/ou agressions sexuelles sur cinq victimes, dont la sœur jumelle de Laetitia.

Le procès de Gilles Patron devant la cour d'assises de Loire-Atlantique s’est ouvert ce mardi matin. C’est lui qui a accueilli Lætitia Perrais, jeune fille de 18 ans tuée et mutilée par Tony Meilhon en janvier 2011. Gilles Patron est accusé de viols et d'agressions sexuelles sur cinq victimes, dont la sœur jumelle de Lætitia Perrais, Jessica. Toutes étaient accueillies par cet assistant familial de 64 ans agréé par le conseil général de Loire-Atlantique. Gilles Patron conteste les faits qui lui sont reprochés. Il reconnaît seulement une liaison consentie avec Jessica, selon son avocat. Il risque jusqu'à 20 ans de réclusion criminelle.

"Je suis outré de savoir qu'il ait touché Jessica"

Franck Perrais, père biologique de Jessica, était l’invité de Jean-Jacques Bourdin ce matin. Il envisage porter plainte contre le conseil général de Loire-Atlantique qui avait trouvé la famille d’accueil de Jessica : "C’est un abus de confiance. Le conseil général est censé être responsable de nos enfants. Ils n’ont pas le pouvoir sur les familles d’accueil et je suis outré de savoir qu’il a touché Jessica".

La rédaction