BFMTV

Une éclipse solaire totale visible au-dessus du Chili et de l'Argentine ce lundi

Une éclipse annulaire observée en juin 2020 à Colombo, la capitale du Sri Lanka (Photo d'illustration).

Une éclipse annulaire observée en juin 2020 à Colombo, la capitale du Sri Lanka (Photo d'illustration). - LAKRUWAN WANNIARACHCHI © 2019 AFP

Ce lundi après-midi, la Lune va s'interposer pendant deux minutes entre la Terre et le Soleil. Une éclipse solaire totale qui sera visible au Chili et en Argentine.

Une éclipse totale du Soleil va assombrir le ciel du sud du Chili et de l'Argentine ce lundi. Cette fois, le phénomène ne sera pas visible depuis la France métropolitaine, mais devrait l'être partiellement en Polynésie française.

La lune devrait passer entre le Soleil et la Terre à partir de 14h33 UTC (15h32 heure de Paris) au-dessus du Pacifique, et cela devrait durer 2 minutes et 9 secondes. L'éclipse atteindra son maximum à 16h13 UTC (17h13 heure de Paris) et se terminera à 17h54 UTC (18h54 heure de Paris).

"Une nuit de deux minutes"

Cette éclipse solaire commencera en plein océan Pacifique équatorial avant d'être visible depuis le sud du Chili, la Patagonie, où elle atteindra son maximum. Elle poursuivra sa route en direction de l'océan Atlantique sud, avant de se terminer au large des côtes namibiennes.

Si c'est au Chili et en Argentine qu'elle sera le plus visible, elle le sera aussi dans une moindre mesure en Équateur, au Pérou, au Brésil, au Paraguay, en Uruguay, en Antarctique nord, en Angola, en Namibie, au Botswana et en Afrique du Sud.

L'astronome chilien José Maza, cité par l'AFP, promet "une nuit de deux minutes durant laquelle la nature change" avec la couleur du ciel qui se teint en violet. Les plus chanceux pourront aussi apercevoir des étoiles et des planètes comme Jupiter, Saturne ou Vénus.

La dernière date du 2 juillet 2019

"Au moment de l'éclipse, la température baisse d'environ 5 degrés et le vent se lève, donc si les gens ne sont pas à l'abri, ils auront légèrement froid", explique-t-il encore. "À midi, le phénomène sera haut dans le ciel, et la sortie de l'éclipse se verra beaucoup mieux", se réjouit José Maza.

En Amérique du Sud, la dernière éclipse solaire totale avait eu lieu le 2 juillet 2019. Elle n'avait été visible totalement qu'en Argentine et au Chili. En France, la dernière éclipse solaire totale remonte au 20 mars 2015 et la prochaine est prévue le 3 septembre 2081.

Jeanne Bulant Journaliste BFMTV