BFMTV

Nobel de médecine: deux Américains et un Britannique récompensés pour leurs recherches sur l'oxygénation des cellules

Le secrétaire du comité Nobel, Thomas Perlmann, annonce les gagnants des prix nobels de physiologie et de médecine à Stockholm

Le secrétaire du comité Nobel, Thomas Perlmann, annonce les gagnants des prix nobels de physiologie et de médecine à Stockholm - Jonathan Nackstrand / AFP

Le prix Nobel de médecine a été attribué ce lundi à deux Américains et un Britannique pour leurs recherches sur l'oxygène et les cellules, qui contribuent à la lutte contre le cancer et l'anémie.

Le prix Nobel de médecine a été attribué conjointement ce lundi aux Américains William Kaelin et Gregg Semenza et au Britannique Peter Ratcliffe pour leurs recherches sur l'adaptation des cellules à l'apport variable d'oxygène, permettant de lutter contre le cancer et l'anémie.

"L'importance fondamentale de l'oxygène est connue depuis des siècles, mais le processus d'adaptation des cellules aux variations de niveau d'oxygène est longtemps resté un mystère", a indiqué l'Assemblée Nobel de l'Institut Karolinska à Stockholm.

"Le prix Nobel de cette année récompense des travaux ayant révélé les mécanismes moléculaires à l'oeuvre dans l'adaptation des cellules à l'apport variable d'oxygène" dans le corps, a-t-elle souligné.

Ces mécanismes sont également impliqués dans les tumeurs, dont la croissance dépend de l'apport en oxygène du sang, en particulier certains cancers à progression rapide comme celui du foie qui consomment tellement d'énergie qu'ils brûlent tout l'oxygène disponible autour d'eux. Selon le jury, de nombreux laboratoires pharmaceutiques cherchent à développer des médicaments qui peuvent interférer dans la progression d'une pathologie en activant ou en bloquant la captation de l'oxygène.

Après la médecine, les prix Nobel de littérature puis le prestigieux prix Nobel de la paix seront décernés cette semaine à Stockholm, puis à Oslo pour le prix de la paix. La militante suédoise Greta Thunberg, à l'origine du mouvement "Fridays for Future", est la favorite des bookmakers. Parmi les nobélisables sont aussi cités le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed, artisan de la réconciliation avec l'Erythrée, et des ONG comme Reporters sans frontières (RSF) et le Comité pour la protection des journalistes (CPJ).

J. G. avec AFP