BFMTV

L'atterrisseur européen Schiaparelli s'est écrasé sur Mars

Vue de Mars. (Photo d'illustration)

Vue de Mars. (Photo d'illustration) - AFP - NASA/JPL/University of Arizona

Après sept mois de voyage et trois jours de descente, le module Schiaparelli s'est écrasé à la surface de Mars. L'agence spatiale européenne était sans nouvelle depuis deux jours.

Le module européen Schiaparelli "s'est écrasé à la surface de Mars" mercredi, a annoncé vendredi à l'AFP Thierry Blancquaert, responsable de l'atterrisseur à l'Agence spatiale européenne (ESA). L'ESA, qui était sans nouvelles du module depuis deux jours, a été fixée sur son sort grâce à une photo prise par la sonde américaine MRO en orbite autour de la planète rouge.

Le module cassé

Schiaparelli "est arrivé à une vitesse beaucoup plus rapide que prévu à la surface de Mars", a expliqué Thierry Blancquaert depuis les locaux de l'ESA à Darmstadt.

"L'image de la Nasa permet de voir une tache blanche, cohérente avec la taille du parachute. Environ deux kilomètres plus loin, il y a une tache noire, aux contours moins nets. C'est certainement le point d'impact de Schiaparelli", a dit Michel Denis, le directeur des opérations en vol de la mission ExoMars. "Elle est plus grande que si Schiaparelli était en un seul morceau. Il s'est donc cassé", a-t-il ajouté.

Une probable explosion

Les réservoirs de carburant du module, qui n'étaient pas vidés, pourraient avoir explosé au moment de l'impact", avance de son côté Thierry Blancquaert.

Schiaparelli a effectué un voyage de sept mois avant son crash à la surface de Mars. Il visait à tester les technologies européennes d'entrée dans l'atmosphère, de descente et d'atterrissage sur Mars.

C'est la deuxième fois que l'Europe spatiale échoue à faire atterrir en douceur un engin sur Mars, treize ans après les mésaventures de l'atterrisseur britannique Beagle 2.

la rédaction avec AFP