BFMTV

ISS: dégustation de la première salade cultivée dans l'espace

Le potager spatial envisagé par la NASA pour les missions à venir, après le succès de la culture de la laitue.

Le potager spatial envisagé par la NASA pour les missions à venir, après le succès de la culture de la laitue. - NASA

Ce lundi, les astronautes à bord de l'ISS ont goûté les premières feuilles de laitue cultivées dans l'espace. Une mission qui nous rapproche de l'autosuffisance alimentaire, nécessaire aux voyages spatiaux habités.

Ce lundi et pour la première fois, des aliments frais et cultivés en apesanteur étaient officiellement au menu des astronautes à bord de la Station Spatiale Internationale (ISS). Scott Kelly et toute l’équipe de l’Expédition 44 ont enfin dégusté le fruit de leur travail: des feuilles de laitue romaine, mais spatiale. 

Un système ingénieux

A l'intérieur d'une capsule isolée dans le froid extrême de l'espace, et qui ne répond à presque aucune gravité, faire pousser des plantes n’est pas une tâche aisée. Lancée en mars 2014, l’expérience Veg-01 explore la manière dont les végétaux réagissent et évoluent en apesanteur. Pour faciliter la culture et subvenir aux besoins des plantes, l’entreprise américaine ORBITEC a développé un système ingénieux de briques de graines et d'engrais savamment sélectionnés, combiné à un cocktail de lumières dispensé par des diodes luminescentes. La difficulté de l’arrosage en apesanteur, quant à elle, a été palliée par un système de tubes qui nourrit directement les plantes aux racines.

La mission des astronautes consiste à récolter, à préparer et à consommer les feuilles de laitue issues de leur potager spatial. Avant la dégustation et par mesure d'hygiène, les scientifiques ont dû nettoyer les feuilles avec des lingettes imbibées d’un liquide à base d’acide citrique. 

Prochaine étape: un potager sur Mars 

Le succès de l’expérience, en plus de contribuer à la liste de vidéos ludiques partagées par les astronautes, aide à la cohésion et au bien-être de l’équipe. "Avoir des aliments frais comme ceux disponibles en ce moment dans l’espace, pourrait avoir un impact positif sur l’humeur des membres de l’équipage, et pourrait également fournir une certaine protection contre le rayonnement dans l’espace" a déclaré à la NASA Ray Wheeler, chercheur en chef du projet.

Même si quelques feuilles de laitue ne risquent pas de rassasier les astronautes, le succès de cette mission conduira la NASA à développer les espaces de culture et la diversité des plantes du potager de la station. 

La NASA envisage de cultiver des aliments sur les engins spatiaux à venir, et sur d'autres planètes.
La NASA envisage de cultiver des aliments sur les engins spatiaux à venir, et sur d'autres planètes. © NASA

A terme, cette technologie permettra de subvenir aux besoins alimentaires de l’ISS ou de toute autre navette habitée, et même de développer des potagers sur la Lune ou sur Mars, en vue de prochaines missions.