BFMTV

Inondations dans l'Hérault: les images des Témoins BFMTV

A Montpellier, le Lez est sorti de son lit et les rues ont été inondées, lundi, après de fortes pluies. De quoi provoquer quelques situations insolites.

A Montpellier, le Lez est sorti de son lit et les rues ont été inondées, lundi, après de fortes pluies. De quoi provoquer quelques situations insolites. - Témoins BFMTV

Le département de l'Hérault a été frappé, lundi, par des pluies diluviennes. A Montpellier, le Lez est sorti de son lit, inondant les voies de circulation et emportant tout sur son passage. Aperçu de la situation sur place avec les impressionnantes images envoyées par les Témoins BFMTV.

Rues inondées, tramway bloqué, automobilistes coincés: lundi, les rues de Montpellier et de près de 60 communes de l'Hérault se sont transformées en véritable piscine après que des pluies diluviennes se sont abattues sur le département, en fin d'après-midi.

Montpellier fortement touchée

Avec 252 mm d'eau tombés rien en trois heures, soit l'équivalent de deux mois de pluie, la ville de Montpellier a été excessivement touchée par cet épisode cévenol, comme le montrent les images à couper le souffle que les Témoins BFMTV nous ont fait parvenir. 

Dans la métropole héraultaise, le Lez est sorti de son lit et les berges du fleuve ont pris des allures de marécages géants. Les axes routiers ont été bloqués, les lignes de tramway et de bus arrêtées, et de nombreux automobilistes se sont retrouvés coincés dans leur véhicule. L'eau s'est immiscée partout: dans les maisons, les écoles, les commerces.

Une situation inédite depuis plus de dix ans, et qui a donné lieu à des images insolites, comme ce kayak naviguant dans une rue de la vieille ville.

Glissements de terrain

Dans certaines communes voisines, les pluies diluviennes ont provoqué des glissements de terrain, et les courants d'eau qui se sont engouffrés dans les rues ont tout emporté sur leur passage. 

Le département de l'Hérault a été rétrogradé en vigilance orange par Météo France ce mardi matin, après être resté en vigilance rouge toute la nuit, en raison de risques d'inondations.

Un numéro d'information du public a été mis en place par la préfecture du département: il s'agit du 0.811. 000.634.

A.S. avec Sophie Hébrard et AFP