BFMTV

Amarrage de la capsule Dragon à la Station spatiale internationale

Image de la capsule Dragon SpaceX tirée d’une vidéo filmée depuis la station spatiale internationale le 3 mars 2013.

Image de la capsule Dragon SpaceX tirée d’une vidéo filmée depuis la station spatiale internationale le 3 mars 2013. - -

Elle apporte 544 kg de fournitures et de matériel scientifique aux habitants de l’ISS. La capsule ramènera sur terre un peu plus d'une tonne de matériels usagers et d'expériences scientifiques.

Un bras qui apte un dragon dans l’espace, ce n’est pas un film fantastique. La capsule Dragon, de la société privée américaine SpaceX, capturée dimanche par le bras robotisé de la Station spatiale internationale (ISS) a été amarrée à la station. Elle est chargée de plus de 544 kg de fournitures et matériel scientifique. Elle rentrera sur terre avec plus d’une tonne de matériels usagers.

Le vaisseau avait été saisi à l'aide de ce bras par le commandant de l'équipage de la Station Kevin Ford et l'ingénieur de vol Tom Marshburn à 11 heures 31 minutes heure française, soit une demi-heure plus tôt que prévu, 407 kilomètres à la verticale du nord de l'Ukraine.

Un départ d'abord retardé

L'arrivée de Dragon était initialement prévue samedi matin mais a été retardée par un dysfonctionnement des moteurs orbitaux du vaisseau peu après que la capsule eut atteint l'orbite terrestre vendredi.

Le problème a été réglé quelques heures après, et les responsables de la mission ont unanimement conclu que le système de propulsion de Dragon fonctionnait normalement ainsi que les autres systèmes de la capsule.

Ce retard ne modifiera pas la date de l'amerrissage parachuté de la capsule, fixée au 25 mars, a indiqué la NASA.

A LIRE AUSSI:

>> SpaceX lance sa capsule Dragon vers la Station spatiale internationale
>> Mars: le robot Curiosity mis en veille, victime d'une panne
>> Objectif Mars: cherche couple à envoyer dans l'espace

E. M. avec AFP