BFMTV

Viagra: les jeunes détournent les effets du médicament pour améliorer leurs performances sexuelles

L'usage récréatif du Viagra a fait son apparition dan le milieu de la nuit au Royaume-Uni dès le début des années 2000.

L'usage récréatif du Viagra a fait son apparition dan le milieu de la nuit au Royaume-Uni dès le début des années 2000. - Florian David - AFP

Le Viagra est censé s'utiliser pour pallier les troubles de l'érection, notamment liés à l'âge. Mais un usage récréatif a aussi émergé au fi du temps.

Il y a 20 ans, la petite pilule bleue en forme de losange changeait les rapports sexuels de millions d'hommes. Le Viagra est censé s'utiliser pour pallier les troubles de l'érection, notamment liés à l'âge. Mais son utilité médicale est aussi détournée pour servir la performance sexuelle, notamment chez les jeunes qui n'en auraient pas forcément besoin. D'autant le prix de la pilule a été divisé par 15 en 20 ans, avec notamment la commercialisation d'un médicament générique.

Le marketing a aussi œuvré pour dédramatiser sa prise. Ainsi n'est-il plus question "d'impuissance masculine", mais de "dysfonction érectile". Le glissement sémantique indique qu'il ne s'agit plus d'une fatalité, mais d'une pathologie comme une autre qui peut être traitée. 

"Je crois que maintenant c'est rentré dans les mœurs et que ça pose beaucoup moins de problèmes qu'au début. Il arrive parfois que ce soit les femmes qui demandent ou qui proposent de prendre du Viagra. Parfois, c'est même elles qui vont l'acheter à la pharmacie", constate le Dr. Pierre Devaux, sexologue. 

Du médical, au récréatif et au danger

Dès 1999, une étude britannique avait montré un usage marginal, mais réel, du comprimé bleu parmi des jeunes habitués des boîtes de nuit. En 2012, il avait été établi que de jeunes Américains d'une moyenne d'âge de 22 ans que 8% prenait du Viagra, dont 6% sous forme d'automédication. 

Serge Guérin, sociologue spécialiste du vieillissement explique que l'allongement de la vie explique le succès du Viagra, mais pas seulement. "Ça rassure des gens plus jeunes qui se disent, 'demain, si j'ai ce type de difficulté, je pourrais trouver cette aide pour continuer ma sexualité'". Se rassurer mais aussi surperformer, avec parfois pour modèles les acteurs de films pornographiques. Des acteurs qui sont, eux-mêmes, consommateurs réguliers de cette substance.

Selon le Dr. Alain Ducardonnet, spécialiste santé "le problème vient des jeux de performance", quand les gens "prennent deux, trois, jusqu'à quatre pilules" pour "augmenter la durée et la qualité de l'érection". Quid alors des effets secondaires? "On prend plus de Viagra pour accroître les performances sexuelles, mais dans les conditions normales, il n'y a pas tellement d'effets secondaires." "L'important est de respecter les doses." 

L'un des cas recensés le plus extrême était celui d'un Britannique qui avait connu une érection de cinq jours après avoir avalé quelque 35 pilules de Viagra. Tout ce que je voyais était vert", avait-il confié au journal The Sun. Les risques physiques, notamment cardiovasculaires d'une overdose de ce médicament ne sont pas à prendre à la légère.

D. N.