BFMTV

SONDAGE BFMTV - Pour 47% des Français, le gouvernement ne prend pas assez de précautions pour limiter la propagation du Covid-19

Des passants tous masqués sur le vieux port de Marseille, le 26 août 2020

Des passants tous masqués sur le vieux port de Marseille, le 26 août 2020 - Christophe SIMON © 2019 AFP

Un sondage Elabe pour BFMTV, publié ce mercredi, révèle que la confiance des Français envers le gouvernement pour lutter contre le virus tend à baisser.

Les Français restent préoccupés face à la recrudescence du coronavirus en France. Ils sont 2 sur 3 (68%) à être inquiets à l'égard de la propagation du Covid-19 sur le territoire, selon un sondage Elabe pour BFMTV publié ce mercredi, un niveau d'inquiètude toutefois en légère baisse depuis la rentrée scolaire (-6 points).

BFMTV
BFMTV © BFMTV

La confiance envers l'exécutif en baisse

Le sondage montre également que près d'un Français sur deux (47%) estime que le gouvernement ne prend pas assez de précautions pour limiter la propagation du virus. 33% des personnes interrogées jugent que l'exécutif prend suffisamment de précautions, tandis que 20% considèrent que les autorités en font trop.

Vendredi dernier, le Premier ministre Jean Castex n'a pas annoncé de restrictions drastiques, alors que le Conseil scientifique avait laissé entendre que le gouvernement devrait "prendre des mesures difficiles" face à la propagation exponentielle de l'épidémie.

BFMTV
BFMTV © BFMTV

Toujours minoritaire dans l'opinion cette semaine, la confiance envers l'exécutif dans la gestion de la crise sanitaire recule. Les Français ne sont plus que 38% à affirmer faire confiance à Emmanuel Macron et au gouvernement de Jean Castex pour faire face à l'épidémie, un chiffre en baisse de 5 points par rapport à la semaine dernière. À l'inverse, 62% des Français expriment leur scepticisme, un chiffre en progression de 6 points.

BFMTV
BFMTV © BFMTV

Les Français pas prêts à un reconfinement généralisé

Pour limiter la reprise du virus sur le territoire, les Français se disent prêts à faire un certain nombre de concessions, mais ils ne sont pas prêts à revivre une période de confinement généralisé. Selon le sondage, 84% des personnes interrogées sont prêtes à refaire du télétravail, 68% sont favorables à la mise en place de reconfinement locaux dans les agglomérations les plus touchées.

Un peu plus de 6 Français sur 10 sont favorables à une fermeture des bars et restaurants à 23h (62%) ou à une interdiction des rassemblements privés de plus de 10 personnes en intérieur (61%).

Néanmoins, seuls 35% des sondés se disent prêts à accepter une nouvelle interdiction de déplacement à plus de 100km de chez soi, seuls 31% des Français se disent favorables à une fermeture des bars et restaurants, et seuls 26% envisagent de revivre une éventuelle fermeture des parcs et jardins. Quant à l'éventualité d'un reconfinement général, ils ne sont que 24% à se dire prêts à revivre une telle expérience.

Des décisions à prendre au niveau local

Pour 6 Français sur 10, les mesures de lutte contre le Covid doivent être prises au niveau local, afin d'adopter les règles en fonction du niveau de propagation de l'épidémie sur le territoire. En face, 37% des Français interrogés estiment que les mêmes règles devraient être appliquées partout.

BFMTV
BFMTV © BFMTV

Lundi, les mesures préventives ont été renforcées en Gironde et dans les Bouches-du-Rhône, avec un abaissement à 1000 personnes de la jauge pour les événements publics, ou encore la restriction des visites dans les Ehpad.

Les deux départements, et en particulier Bordeaux et Marseille, avaient été mis en avant vendredi par le Premier ministre Jean Castex dans un discours, au cours duquel il avait sommé les préfets concernés de proposer de nouvelles mesures.

Sondage réalisé par l'institut Elabe pour BFMTV selon la méthode des quotas, sur un échantillon représentatif de la population française de 1000 personnes. Il a été effectué par Internet le 15 septembre 2020.

Jeanne Bulant Journaliste BFMTV