BFMTV

"On a l'impression de ne plus s'appartenir": guéri du Covid-19, un médecin de Villeurbanne témoigne

Patrick Chriki a passé sept jours en réanimation, et son hospitalisation l'a "beaucoup affecté moralement".

La lente décrue du nombre de personnes touchées par le coronavirus et prises en charge à l'hôpital se poursuit dans le Rhône. Selon les derniers chiffres de l'Agence régionale de santé, six hospitalisations en moins ont été enregistrées dans le département ces dernières 24 heures. Autre chiffre encourageant, 4391 malades du covid-19 en Auvergne-Rhône-Alpes ont pu guérir et rentrer chez eux depuis le début de l'épidémie.

Parmi eux, Patrick Chriki, médecin de Villeurbanne. Au micro de BFM Lyon, le praticien - qui a passé sept jours en réanimation - a raconté son combat contre le covid-19.

"De ce que j'ai vécu, on a le sentiment de ne plus s'appartenir, raconte Patrick Chriki. On dépend du personnel pour tout. Et ça, ça m'a beaucoup affecté moralement, ayant conscience de tout ce qu'on faisait pour moi. Je n'étais capable de rien."

"Je parlais au virus"

Le médecin explique également qu'il s'est souvent surpris à "parler au virus". "Je lui disais: 'L'un de nous deux doit mourir, c'est clair. Mais j'ai décidé que ce serait toi, et pas moi'", narre-t-il. 

"Je l'avoue, il m'est arrivé de craquer, tout seul, dans mon lit", confie le médecin, qui se souvient de son passage à l'hôpital "avec beaucoup d'émotion". "Ça fait aussi parti du fait de vouloir s'en sortir, de réagir comme ça."
Juliette Mitoyen