Une étude suédoise observe une hausse de 37 % du risque d'infarctus le 24 décembre au soir
 

Selon une étude suédoise publiée le 12 décembre dans le British Medical Journal, le risque d'infarctus du myocarde augmenterait de 37% le soir du réveillon de Noël.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire