BFMTV

Île-de-France: Castex confirme qu'un confinement au moins partiel de la région est "sur la table"

Le Premier ministre a reconnu sur notre antenne qu'un reconfinement, au moins partiel, était envisagé en Île-de-France, où la situation est "critique".

Le Premier ministre Jean Castex a confirmé ce mardi soir sur notre antenne que l'hypothèse d'un reconfinement au moins partiel de l'Île-de-France était "sur la table".

"Le fait est qu'aujourd'hui, (...) on voit qu'on est dans une situation critique et très clairement des mesures du type auxquelles on a eu recours dans d'autres parties du territoire est à l'ordre du jour", a-t-il déclaré en référence aux confinements mis en place le week-end dans les agglomérations de Nice, Dunkerque et le Pas-de-Calais.

"Le moment est venu pour envisager des dispositions pour la région francilienne", a-t-il poursuivi, précisant que "les données (étaient) réunies".

"Préserver l'école et le système éducatif"

"C'est une hypothèse car il faut être efficace et juste", a précisé le chef du gouvernement, alors que le taux d'incidence de la région dépasse ce mardi mardi les 418 pour 100.000 habitants.

Le chef du gouvernement a précisé, qu'en cas de renconfinement partiel ou non de la région, "il faut autant que faire se peut de préserver l'école et le système éducatif". Une ligne cohérente avec celle de l'exécutif, qui a affirmé à plusieurs reprises que les écoles ne fermeront "qu'en dernier recours".

dossier :

Reconfinement

Fanny Rocher