BFMTV
Santé
en direct

EN DIRECT - Covid-19: les hospitalisations repartent légèrement à la hausse

EN DIRECT - Covid-19: les hospitalisations repartent légèrement à la hausse

Un patient atteint du Covid hospitalisé à l'hôpital Cochin à Paris le 18 mars 2021

Avec 5893 lits occupés aujourd'hui contre 5877 hier, le nombre de patients en services de réanimation a légèrement augmenté ces dernières 24h. Dans le même temps, 140 personnes sont décédées du Covid-19, ce qui porte le nombre total des morts en France à 100.733 depuis le début de l'épidémie.

La moitié des adultes américains a reçu au moins une dose d'un vaccin anti-Covid

La moitié des adultes américains a reçu au moins une dose d'un vaccin contre le Covid-19, selon les données actualisées dimanche par les Centres de prévention et de lutte contre les maladies (CDC), principale agence fédérale de santé publique du pays.

50,4% des personnes de plus de 18 ans sont partiellement immunisées, et 32,5% sont entièrement vaccinées, un chiffre qui s'élève à 65,9% pour les plus de 65 ans.

Au total, plus de 131,2 millions de personnes ont reçu au moins une injection aux Etats-Unis.

Variant brésilien: le Conseil scientifique voudrait avancer le couvre-feu en Guyane

Le Conseil scientifique a recommandé d'avancer le couvre-feu en Guyane, dans un avis sur la lutte contre le variant brésilien du coronavirus, par ailleurs largement suivi par le gouvernement sur les mesures de restrictions de voyage.

Dans cet avis daté du 16 avril et mis en ligne dimanche, l'instance chargée de conseiller le gouvernement préconisait des mesures pour empêcher "un risque d'extension du variant" brésilien, qui "doit être pris en compte durant l'été".

"Actuellement, aucun signal d'une évolution particulière du variant BR-P1 (sa désignation scientifique) n'a été observé" en métropole, où sa "détection est marginale", écrit le Conseil, qui note que par contre son "incidence augmente fortement en Guyane", qui partage plus de 700 kilomètres de frontière avec le Brésil et ou le variant P1 est devenu majoritaire.

Pour la Guyane, le Conseil recommandait donc, outre les tests avant tout voyage vers la métropole ou les Antilles françaises, déjà en vigueur ou annoncés samedi, l'extension du confinement au dimanche, effectivement annoncé le 16 avril pour plusieurs communes du territoire, et l'avancement du couvre-feu en semaine de 19h00 à 17h00, lequel n'a en revanche pas été décidé.

Les hospitalisations repartent légèrement à la hausse

Avec 5893 lits occupés, le nombre de malades du Covid-19 admis en services de réanimation a légèrement augmenté ces dernières 24h, selon les chiffres de Santé publique France. 5877 patients étaient admis samedi dans ces unités de soins intensifs. Ils sont donc 16 de plus aujourd'hui, une hausse qui vient contredire une tendance à la baisse constatée ces derniers jours.

En tout, 30.789 patients sont actuellement admis à l'hôpital. 1111 nouvelles personnes ont été hospitalisées depuis samedi, soit une augmentation de 460 patients.

En tout, 140 malades ont succombé du Covid-19 ces dernières 24h à l'hôpital, ce qui porte le nombre total des morts en France à 100.733 depuis le début de l'épidémie, en comptant les décès recensés dans les Ehpad et les établissements médico-sociaux.

L'Argentine reçoit 864.000 doses du vaccin AstraZeneca

L'Argentine, pays de 45 millions d'habitants, a reçu dimanche une livraison de 864.000 doses du vaccin anti-Covid AstraZeneca en provenance des Pays-Bas dans le cadre du système Covax et de l'accord passé avec l'OMS, a annoncé le gouvernement argentin.

Le pays sud-américain a acquis 9 millions de doses via Covax et avait déjà reçu 218.000 doses en mars dans le cadre de ce système. Le vaccin AstraZeneca-Oxford représente la quasi totalité des doses distribuées par ce système.

La vaccination avec Johnson & Johnson devrait reprendre rapidement aux Etats-Unis

Le vaccin anti-Covid de Johnson & Johnson, dont l'utilisation est suspendue aux Etats-Unis, devrait être de nouveau utilisé, et une décision devrait être rendue publique d'ici vendredi, a affirmé le conseiller médical de la Maison Blanche Anthony Fauci dimanche.

"Je ne pense pas que la pause continuera au-delà de vendredi. Nous aurons très probablement une décision", a indiqué le Dr Fauci sur la chaîne ABC. Un groupe d'experts devrait se réunir prochainement pour évaluer les possibles liens entre le vaccin et la formation de graves caillots sanguins.

"Je pense que (la vaccination) reprendra, peut-être avec des restrictions. Je ne suis pas certain de ce que ce sera, si elles seront liées à l'âge ou au sexe, ou s'il sera simplement accompagné d'un avertissement", a-t-il ajouté.

En Israël, les masques anticoronavirus retirés dans les rues

Depuis un an, les Israéliens marchaient dans les rues sans que l'on puisse voir leurs visages, barrés de masques sanitaires. Mais dimanche, ces derniers sont tombés à l'extérieur, signe d'une première "victoire" contre le coronavirus dans le pays.

Le ministre israélien de la Santé, Yuli Edelstein, a annoncé jeudi soir, en marge des célébrations pour l'anniversaire de la proclamation de l'Etat d'Israël, la levée de l'obligation de porter le masque dans les lieux publics extérieurs à la faveur d'une intense campagne de vaccination.

La France "lèvera progressivement" les restrictions de voyage début mai, y compris pour les Américains vaccinés

Le président français Emmanuel Macron a évoqué dans une interview sur la chaîne américaine CBS, diffusée ce dimanche, la création prochaine d'un "pass spécial" pour pouvoir circuler entre les Etats européens.

"Nous sommes en train de construire un certificat européen pour faciliter les déplacements après ces restrictions, entre les différents pays européens avec tests et vaccination", a-t-il expliqué.

Il a expliqué que la France "lèvera progressivement" les restrictions de voyage début mai, y compris pour les Américains vaccinés.

Vaccinés à plus de 50%, les Israéliens tombent le masque anti-Covid

Israël a levé ce dimanche l'obligation de porter le masque dans les lieux publics extérieurs après avoir vacciné 80% de sa population âgée de plus de 20 ans.

Depuis décembre, près de cinq millions d'Israéliens (53% de la population) ont reçu les deux doses du vaccin, selon les données officielles du pays qui a enregistré quelque 836.000 cas de Covid-19 et plus de 6300 décès.

En janvier, Israël a connu un pic de 10.000 cas par jour, malgré sa campagne de vaccination, les effets du vaccin prenant quelques semaines avant de se faire sentir. Puis, la courbe a commencé à progressivement s'aplanir pour permettre aux autorités début mars de rouvrir les bars, les restaurants et les cafés.

Ces derniers jours, le pays n'a enregistré que 200 cas quotidiens.

>> Retrouver l'article complet sur bfmtv.com

Pour Alain Fischer, le bénéfice du vaccin d'AstraZeneca chez les plus de 55 ans l'emporte sur les risque

Le président du Conseil d'orientation de la stratégie vaccinale, Alain Fischer, a souligné dimanche que le bénéfice du vaccin anti-Covid AstraZeneca chez les plus de 55 ans l'emportait toujours "très largement" sur les risques de complications, sur Radio J.

Depuis le début de la vaccination avec ce vaccin, 23 cas de thromboses rares et d'anomalies de la coagulation, entraînant 8 décès, sont survenus en France, selon les données de l'Agence Française du médicament (ANSM) - pour plus de 2,75 millions d'injections.

Les derniers cas de complications recensés concernent des personnes plus âgées, avec une moyenne de 62 ans, avait-elle indiqué vendredi.

Dimanche, le professeur Fischer a néanmoins martelé que le bénéfice de cette vaccination chez les plus de 55 ans l'emportait "de façon incommensurablement supérieure au risque de complication qui est très très faible à cet âge".

"Pour les personnes âgées de plus de 55 ans, ça vaut le coup de continuer de se vacciner avec ce bon vaccin, et une prise de risque qui est extrêmement faible, qui n'a rien à voir avec la prise de risque de développer une forme grave du Covid", a-t-il ajouté. "Ce vaccin est aussi efficace que les vaccins ARN, son efficacité ne se discute pas".

En dessous de cet âge, "le risque n'est pas négligeable, donc la recommandation très sage (reste) de recourir au vaccin ARN", produit notamment par Pfizer, a-t-il rappelé.

Le pape réapparaît place Saint-Pierre pour sa prière du dimanche

Le pape François est réapparu dimanche à la fenêtre du Palais apostolique donnant sur la place Saint-Pierre pour prononcer en public sa traditionnelle prière hebdomadaire, qui depuis le 21 mars était retransmise depuis sa bibliothèque à cause des restrictions anti-Covid.

"Un cordial salut à vous tous, Romains et pèlerins brésiliens, polonais, espagnols... Grâce à Dieu, nous pouvons nous retrouver à nouveau sur cette place pour notre rendez-vous dominical", a lancé le pape en souriant aux fidèles et pèlerins rassemblés pour le voir et l'écouter sur la place.

"Je vous confie une chose: la place m'a manqué. Quand je dois prier dans la bibliothèque, je ne suis pas content. Merci à Dieu, merci à vous pour votre présence (...) et je vous souhaite à tous un bon dimanche!"

La dernière prière dominicale prononcée en public par le pape remontait au 14 mars. Les restrictions anti-virus adoptées en Italie, et donc à Rome où se trouve le Vatican, ne permettaient pas la tenue de rassemblements et avaient donc conduit à la suspension de cet événement populaire auprès des fidèles et pèlerins mais aussi des touristes.

11.780 nouveaux décès dans la journée de samedi : les derniers chiffres du Covid

La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins trois millions de morts dans le monde depuis que le bureau de l'OMS en Chine a fait état de l'apparition de la maladie fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles dimanche à midi.

Plus de 140 million de cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués depuis le début de l'épidémie. La grande majorité des malades guérissent, mais une part encore mal évaluée conserve des symptômes pendant des semaines, voire des mois.

Sur la journée de samedi, 11.780 nouveaux décès et 755.701 nouveaux cas ont été recensés dans le monde.

Les pays qui ont enregistré le plus de nouveaux décès dans leurs derniers bilans sont le Brésil avec 2.929 nouveaux morts, l'Inde (1501) et les États-Unis (675).

>> Retrouver le suivi des chiffres du Covid-19 par BFMTV

La bande de Gaza enregistre un nombre record de mort du Covid

La bande de Gaza, enclave palestinienne sous contrôle des islamistes du Hamas et sous blocus israélien, a enregistré dimanche son pire bilan depuis le début de la pandémie de coronavirus avec plus d'une vingtaine de décès, selon les autorités locales.

Au cours des premiers mois de la pandémie, ce territoire palestinien ceint d'un large mur, avait été largement épargné par le Covid-19 jusqu'à ce que des cas se déclarent hors des centres de quarantaine, dans des camps de réfugiés densément peuplés.

La hausse des cas avait poussé le gouvernement du Hamas à renforcer les mesures sanitaires avec par exemple un couvre-feu. Mais dans les dernières semaines, la bande de Gaza a fait état d'une nouvelle flambée de cas de coronavirus à l'heure où les autorités locales ont reçu jusqu'à présent environ 80.000 doses de vaccin pour deux millions d'habitants.

L'Allemagne commémore ses morts du Covid lors d'une cérémonie nationale

L'Allemagne honore dimanche la mémoire de ses quelque 80.000 concitoyens emportés par le Covid-19 lors d'une cérémonie destinée aussi à faire acte de solidarité envers les familles des victimes mortes dans la solitude à cause du virus.

La chancelière Angela Merkel et le chef de l'Etat Frank-Walter Steinmeier assisteront dans la matinée à une messe dans l'église du Souvenir de l'Empereur Guillaume, lieu emblématique de Berlin consacré à la paix et la réconciliation.

Puis ils prendront part à une cérémonie retransmise par les télévisions publiques vers 11h à la Konzerthaus, une salle de concerts au centre de Berlin.

Manifestations à Buenos Aires contre les nouvelles restrictions sanitaires

Plusieurs manifestations ont eu lieu samedi à Buenos Aires pour dénoncer les nouvelles restrictions sanitaires imposées afin d'endiguer la recrudescence de l'épidémie de Covid-19.

Brandissant des drapeaux argentins et scandant des slogans hostiles au président Alberto Fernandez, les manifestants ont notamment centré leurs protestations contre la suspension pour 15 jours des cours en présentiel dans les écoles, qui entrera en vigueur lundi dans la capitale et sa périphérie, épicentre de la contagion.

Les nouvelles restrictions concernent la capitale et sa périphérie, soit 15 millions des 45 millions d'habitants du pays.

Canada: deuxième cas de caillots sanguins rares après un vaccin AstraZeneca

Le Canada a annoncé samedi avoir identifié un deuxième cas en une semaine de caillots sanguins rares avec un faible taux de plaquettes après une vaccination avec le vaccin d'AstraZeneca, tout en continuant de recommander son utilisation.

Le cas a été observé chez une personne vivant dans la province de l'Alberta (ouest) ayant reçu la version du vaccin d'AstraZeneca développée par le Serum Institute en Inde, ont indiqué les autorités sanitaires sur Twitter.

"La personne a reçu un traitement et se rétablit," ont-elles précisé. Un premier cas avait été annoncé mardi dernier chez une Québécoise qui avait reçu le même vaccin.

12,5 millions de personnes ont reçu au moins une première dose de vaccin en France

205.660 personnes ont reçu une première ou une deuxième injection de vaccin contre le Covid 19 ces dernières 24h en France, ce qui porte ce chiffre à 12,5 millions depuis le début de la campagne vaccinale en décembre 2020.

Cela représente 18,6 % de la population. Parmi elles, 4,5 millions ont reçu deux injections et sont donc intégralement vaccinées, selon les chiffres du ministère des Solidarités et de la Santé.

La France impose une quarantaine aux voyageurs du Brésil, d'Argentine, du Chili et d'Afrique du sud

La France va instaurer une quarantaine obligatoire de dix jours pour les voyageurs en provenance du Brésil, d'Argentine, du Chili et d'Afrique du Sud, face à l'inquiétude sur les variants du Covid-19, a annoncé Matignon samedi.

Les vols avec l'Argentine, le Chili et l'Afrique du Sud sont maintenus, alors que Paris avait annoncé dès mardi la suspension des liaisons aériennes avec le Brésil pour limiter la propagation d'un variant local. Mais les voyageurs venant de ces quatre pays devront désormais se soumettre à un isolement de 10 jours, accompagné de restriction des horaires de sortie, avec un renforcement des amendes.

BFMTV