BFMTV
en direct

Covid-19: après AstraZeneca, le Danemark renonce aussi au vaccin Johnson & Johnson

Covid-19: après AstraZeneca, le Danemark renonce aussi au vaccin Johnson & Johnson

Des doses de vaccin Janssen de Johnson & Johnson

Collégiens et lycéens vont commencer à retrouver eux aussi leurs salles de classe ce lundi, qui voit également la fin des restrictions de déplacement, première étape dans le déconfinement enagé par le gouvernement.

À New York, restrictions assouplies et réouverture du métro 24h/24 mi-mai

Le gouverneur de New York Andrew Cuomo a annoncé une réouverture du métro 24h/24 le 17 mai et une levée des restrictions chiffrées de capacité imposées aux commerces et lieux culturels dans la ville à partir du 19 mai.

"À partir du 19 mai, la plupart des restrictions de capacité prendront fin", notamment dans les "magasins, cinémas, restaurants, musées", qui oscillent aujourd'hui entre 33% et 75%, a annoncé lundi le gouverneur de l'Etat lors d'un point presse, précisant que des jauges seraient mises en place.

Les rassemblements en extérieur pourront désormais atteindre 500 personnes, contre 200 précédemment, et 250 personnes en intérieur contre 100 précédemment, selon un communiqué.

Les stades eux auront toujours une capacité limité à 33%, sauf pour les spectateurs qui pourront apporter une preuve de vaccination ou de récent test PCR négatif, a souligné le gouverneur. Quant au métro, les rames vont recommencer à tourner 24H/24 du métro le 17 mai.

Le Moderna en deuxième dose pour Véran

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a reçu lundi après-midi une injection de vaccin anti-Covid Moderna à Melun en Seine-et-Marne, où il avait déjà reçu une première dose d'AstraZeneca début février, a indiqué son cabinet à l'AFP.

Âgé de 41 ans, il s'est fait administrer un vaccin à ARN messager "comme le prévoit la recommandation de la Haute autorité de santé", a souligné son entourage.

Le vaccin AstraZeneca est en effet réservé depuis le 19 mars aux personnes d'au moins 55 ans, en raison de rares cas de thromboses (caillots sanguins) repérés en Europe.

Recours devant la CEDH des étudiants en BTS pour le contrôle continu

Des étudiants en BTS qui réclament l'annulation de leurs examens au profit du contrôle continu, estimant que la situation sanitaire ne leur permet pas de les passer dans de bonnes conditions, ont saisi la Cour européenne des droits de l'Homme (CEDH), a-t-on appris auprès de leur avocat.

Depuis plusieurs semaines, les 180.000 étudiants en BTS, représentés notamment par un collectif "BTS en détresse", mettent la pression sur le gouvernement pour que les règles du jeu de leurs examens soient totalement revues.

En fin de semaine dernière, le Conseil d'Etat avait avalisé le déroulement des examens en présentiel pour ces étudiants en BTS, le juge des référés soulignant que des moyens spécifiques sont mis en place pour respecter les règles sanitaires et qu'une session de rattrapage sera prévue en juillet.

La Floride lève toutes les restrictions liées au Covid-19

Le gouverneur de Floride a levé lundi, avec effet immédiat, toutes les restrictions liées au Covid-19, arguant de l'efficacité et de la disponibilité des vaccins pour justifier sa décision.

Ron DeSantis a promulgué une loi mettant fin à l'état d'urgence au 1er juillet dans cet Etat du sud-est des Etats-Unis, qui imposait des restrictions face à la pandémie de coronavirus, et a ensuite signé un décret avançant l'entrée en vigueur de cette mesure à ce lundi 3 mai.

"C'est ce qu'il faut faire au vu des données" dont on dispose, a-t-il avancé lors d'une conférence de presse à St. Petersburg, près de Tampa, en référence aux nouvelles infections et morts quoditiennes, en baisse tandis que la vaccination se poursuit.

Bac: Blanquer "ouvert" à des "aménagements" supplémentaires

Le ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer a indiqué lundi qu'il restait "ouvert" à de nouveaux "aménagements" pour la session 2021 du baccalauréat, à l'heure où des syndicats réclament l'annulation de l'écrit de philosophie et du grand oral.

"Je reste ouvert sur les aménagements possibles mais je tiens quand même à ce qu'on ne passe pas au contrôle continu intégral", a déclaré le ministre sur Europe 1, rappelant que les épreuves d'enseignements de spécialités avaient déjà été annulées en mars et remplacées par un contrôle continu.

Dans ces conditions, le contrôle continu va représenter 82% de la note finale de l'examen, l'épreuve écrite de philosophie et celle du grand oral correspondant aux 18% restants, selon le ministre.

331 morts ces dernières 24 heures

Dans son point quotidien, Santé publique France rapporte que 331 personnes ont trouvé la mort en France ces dernières 24 heures en raison de la Covid-19.

En outre, 5630 patients sont toujours placés en réanimation, soit 386 personnes supplémentaires. De plus, 1495 patients ont été hospitalisés cette dernière journée, portant le chiffre total à 28.950.

Levée des contraintes: la SNCF augmente son offre

La SNCF va progressivement renforcer son service pour accompagner la fin de la limitation des déplacements en France, avec notamment 8 TGV sur 10 à partir de vendredi, a-t-elle détaillé lundi.

L'offre TGV, qui avait été réduite à 4 trains sur 10, "remonte progressivement" dès ce lundi, pour atteindre 8 trains sur 10 à partir de vendredi avec des renforts le week-end et "près de 100%" pour les ponts de l'Ascension et de la Pentecôte, a précisé la compagnie dans un communiqué.

Pour les Intercités, la compagnie annonce 5 allers-retours par jour sur 8 en semaine pour Paris-Clermont, 6 sur 9 pour Paris-Limoges-Toulouse, 7 sur 8 pour Bordeaux-Toulouse-Marseille, 2 sur 3 pour Nantes-Bordeaux, 2 sur 2 pour Nantes-Lyon, 2 à 3 sur 4 pour Toulouse-Hendaye et 1 sur Clermont-Béziers. Les cadences pourront être un peu différentes le week-end, avec notamment 100% sur Paris-Toulouse pendant les ponts de mai.

Le festival We Love Green reporté à septembre

Le festival francilien We Love Green, qui devait se tenir début juin, a été reporté au week-end des 10 au 12 septembre en raison du "contexte sanitaire", ont indiqué lundi les organisateurs.

"L'idée d'un festival assis au mois de juin n'est pas envisageable", écrivent-ils dans un communiqué. We Love Green, festival de musiques actuelles soucieux de l'environnement, avait rassemblé 80.000 spectateurs en 2019 (il avait été annulé en 2020).

Le "format et la programmation seront confirmés en fonction de l'évolution du calendrier des réouvertures et des modalités du pass sanitaire", poursuivent les organisateurs. Les billets achetés pour juin 2020 ou juin 2021 seront valables pour septembre 2021. Il y a sinon possibilité d'échanger pour l'édition 2022 ou demander le remboursement.

Les cures thermales rouvriront le 19 mai

Les cures thermales, qui sont fermées depuis six mois à cause de la pandémie de Covid-19, pourront rouvrir le 19 mai avec une jauge de 50% de curistes, a indiqué lundi l'organisme qui représente le secteur.

"A la suite d'un arbitrage du Premier ministre et du président de la République ce jour, le ministère de l'Économie et des Finances nous informe que les 113 établissements thermaux, fermés depuis le 25 octobre dernier, sont autorisés à rouvrir à compter du mercredi 19 mai avec une jauge de 50% de curistes", a annoncé le CNETh (Conseil national des établissements thermaux) dans un communiqué.

Ces derniers mois, le secteur du thermalisme s'est alarmé à plusieurs reprises des conséquences des deux périodes de fermeture (de mars à juin pour le premier confinement puis depuis fin octobre).

Novavax commence les tests de son vaccin anti-Covid chez les adolescents

L'entreprise de biotechnologie américaine Novavax a annoncé lundi avoir commencé aux Etats-Unis des essais cliniques sur les adolescents pour son vaccin contre le Covid-19.

Novavax va tester "la sûreté et l'efficacité" de son vaccin anti-Covid chez environ 3000 adolescents âgés de 12 à 17 ans, "sur jusqu'à plus de 75 sites aux Etats-Unis", a annoncé l'entreprise dans un communiqué.

Deux-tiers des participants recevront le vaccin, et un tiers un placebo, en deux doses administrées à 21 jours d'écart. Dans un deuxième temps, six mois plus tard, ceux ayant eu le placebo recevront le vaccin, et inversement, afin que tous les participants reçoivent in fine le remède.

Le Danemark renonce au vaccin Johnson & Johnson dans sa campagne d'immunisation

Après avoir renoncé définitivement au vaccin AstraZeneca pour lutter contre l'épidémie de Covid-19, devenant ainsi le premier pays européen à prendre une mesure de ce type, le Danemark vient d'annoncer qu'il renonce désormais à celui de Johnson & Johnson.

"L'autorité nationale de santé danoise a conclu que les avantages de l'utilisation du vaccin contre le Covid-19 de Johnson & Johnson ne l'emportent pas sur le risque de provoquer un éventuel effet indésirable, le VITT (un type très rare de thrombose lié à l'injection du sérum), chez les personnes qui reçoivent le vaccin. Par conséquent, (elle) poursuivra le programme danois de vaccination de masse contre le Covid-19 sans le vaccin de Johnson & Johnson", a-t-elle indiqué dans un communiqué.

La Fête de la Bière à Munich annulée pour la deuxième année consécutive

Les autorités munichoises viennent d'annoncer que la célèbre Fête de la Bière allemand est annulée pour la deuxième année consécutive, à cause de l'épidémie de Covid-19.

Evaluation du vaccin Pfizer/BioNTech pour les 12-15 ans

Dans un communiqué, le régulateur européen annonce commencer l'évaluation du vaccin anti-Covid Pfizer/BioNTech pour les 12-15 ans.

Bruxelles veut permettre aux voyageurs de pays tiers vaccinés de venir dans l'UE

À l'approche des congés d'été, la Commission européenne a proposé lundi de permettre l'entrée dans l'UE aux voyageurs en provenance de pays tiers ayant reçu les doses nécessaires de vaccins anti-Covid autorisés au niveau européen, selon un communiqué.

"La Commission propose (aux États membres) de permettre l'entrée dans l'UE pour des motifs non essentiels, non seulement aux personnes venant de pays dont la situation épidémiologique est bonne, mais aussi aux personnes qui ont reçu la dernière dose recommandée d'un vaccin autorisé dans l'UE", précise le texte.

Pour Jean Castex, "le virus circule très peu" dans les classes

Pour Jean Castex, "le virus circule très peu" dans les classes. Après une semaine de réouverture en maternelle et au primaire, c'est 1884 classes qui ont dû être fermées, soit 0,65% du total, a annoncé le Premier ministre en déplacement en Meurthe-et-Moselle.

C'est bien moins que lors de la fermeture anticipée des établissements, où plus de 11.000 classes étaient fermées. Mais il faudra encore patienter avant de pouvoir évaluer avec précision les effets de la réouverture sur les contaminations des enfants.

L'Inde approche des 20 millions de cas confirmés

Le nombre de cas de Covid-19 en Inde depuis le début de la pandémie avoisinait les 20 millions lundi, alors que les hôpitaux saturés et à court d'oxygène peinaient toujours à sauver des malades, malgré l'aide des autorités et de l'étranger.

Selon les chiffres du ministère de la Santé lundi, 370.000 nouvelles contaminations et 3400 décès ont été recensés ces dernières 24 heures. L'Inde compte au total 19,9 millions de cas confirmés de Covid et 219.000 morts. Un bilan très élevé mais per capita, il reste bien inférieur à celui du Brésil ou des États-Unis.

Déconfinement: un épidémiologiste met en garde sur les étapes de juin

Vigilance pour les semaines à venir. "A priori si on continue à avoir le contrôle sur l'épidémie que nous avons actuellement", les indicateurs sanitaires vont continuer à descendre en suivante une "pente relativement douce", estime l'épidémiologiste Pascal Crépey sur BFMTV.

"L'incertitude, elle est sur ce déconfinement progressif et son impact potentiel sur le contrôle de l'épidémie", poursuit-il. "Ce n'est peut-être pas les toutes premières étapes qui risent de poser probleme, (mais) plutôt les étapes de juin", qui prévoient notamment la réouverture des salles des restaurants et la fin du couvre-feu.

"Donc le ralentissement de la descente pourrait - mais ce n'est qu'une hypothèse - arriver putôt courant juin ou fin juin", met-il en garde. Or, il est important de garder un niveau de circulation le plus bas possible pour pouvoir "casser les chaînes de tranmission". "Pour être réactifs, on a besoin qu'il y ait relativement peu de nouvelles personnes contaminées par rapport au niveau que nous connaissons actuellement", avertit-il.

Le déconfinement débute: Bruno Le Maire défend "un choix responsable"

Il évoque un "choix responsable". Invité de RTL, Bruno Le Maire a défendu le lancement du déconfinement, qui connaît sa première étape ce lundi, malgré le fait que l'épidémie se maintient à un niveau élevé.

"On a fait le choix de la visibilité pour les Français", a expliqué le ministre de l'Économie et des Finances. "Tous les Français aujourd'hui, en particulier les commerces fermés, ont besoin de visibilité, d'un calendrier, de se projeter."

"Ça ne veut pas dire pour autant qu'il faut abandonner les gestes barrières, ralentir la vaccination", a-t-il insisté. "Au contraire, il faut l'accélérer."

Rentrée en présentiel au collège et au lycée: Castex et Blanquer se déplacent en Meurthe-et-Moselle

Jean Castex et Jean-Michel Blanquer se déplacent en Meurthe-et-Moselle à l'occasion de la rentrée en présentiel dans les collèges et les lycéens. Le Premier ministre et le ministre de l'Éducation sont attendus dans la matinée dans un lycée professionnel de Laxou, en banlieue de Nancy.

Après des échanges avec les enseignants et les élèves sur le travail à distance et la continuité pédagogique, ils doivent faire le point sur le dispositif mis en place pour les auto-tests, qui doivent être déployés à la fois auprès des personnels de l'Éducation nationale et des lycées.

Ce que vous pouvez faire (ou pas) à partir de ce lundi

Que pouvez-vous faire à partir ce lundi? Y a-t-il des établissements qui rouvrent à l'occasion de cette première jour du déconfinement? Quelles sont les prochaines étapes? On vous résume toutes les règles dans l'infographie ci-dessous.

Le calendrier du déconfinement
Le calendrier du déconfinement © BFMTV

Une décrue amorcée ces derniers jours pour les admissions à l'hôpital et en réanimation

Le déconfinement s'amorce alors que le pays connaît une décrue des entrées à l'hôpital et admissions en service de réanimation, avec une baisse respective de 13% et 18% ces sept derniers jours par rapport à la semaine précédente.

Ces chiffres restent cependant à un niveau élevé avec en moyenne 1564 nouvelles hospitalisations et 357 entrées en réanimation quotidiennes sur les sept derniers jours.

Dimanche, 28.818 lits d'hospitalisation et 5585 de réanimation étaient occupés, selon Santé publique France. Depuis le début de la pandémie, 5,6 millions contaminations au Covid-19 dont plus de 104.800 décès ont été recensés.

Retour en présentiel des collégiens et lycéens

Une semaine après la rentrée des écoliers, collégiens et lycéens vont commencer à retrouver eux aussi leurs salles de classe lundi.

Après deux semaines d'enseignement à distance, entrecoupées de deux semaines de congés, les lycéens font leur rentrée en demi-jauge, avec une alternance de classes en présentiel et distanciel. Pour les collèges, la reprise s'effectue en présentiel, sauf pour les élèves de 4e et 3e des quinze départements les plus touchés par la pandémie de Covid-19, également contraints à la demi-jauge.

"Si la situation s'améliore, nous pourrions par exemple envisager de fermer de nouveau les classes à partir de trois cas" ou "rétablir les classes entières pour tous les lycéens et les collégiens", a indiqué Jean-Michel Blanquer dimanche dans un entretien au JDD.

Une nouvelle attestation de déplacement mise en ligne pour le couvre-feu

Les attestations ne disparaissent pas pour autant, puisque le couvre-feu reste en vigueur en France de 19h00 à 6h00. Si vous vous déplacez durant cette période, il faut toujours remplir le fameux document, dont une nouvelle version a été mise en ligne dimanche sur le site du ministère de l'Intérieur.

Première étape pour le déconfinement, avec la levée des restrictions de déplacement en journée

Bonjour à tous et bienvenue dans ce nouveau direct consacré à l'évolution de l'épidémie de Covid-19. Les restrictions de déplacement sont désormais levées en journée: la première étape du déconfinement débute ce lundi, avec notamment la fin de la fameuse limite des 10 km.

La prochaine étape est prévue le 19 mai, avec la réouverture limitée des commerces, cinémas, musées, théâtres et terrasses des bars et restaurants, ainsi que le décalage de 19h00 à 21h00 de l'entrée en vigueur du couvre-feu.

Le 9 juin, ce couvre-feu doit être encore retardé à 23h00 et cafés et restaurants pourront accueillir, de manière limitée, des clients en intérieur. La levée totale des restrictions est prévue pour le 30 juin, à la veille des vacances.

Comme l'ont toutefois souligné le chef de l'État et ses ministres, ce calendrier reste soumis à l'évolution de la situation sanitaire.

BFMTV