Un plateau de shots de vodka (illustration)
 

L’initiative britannique d’un mois de janvier sobre a été reprise en France, notamment sur les réseaux sociaux. La créatrice d’un des groupes d’entraide fait son bilan.

Votre opinion

Postez un commentaire