BFMTV
en direct

Coronavirus: au moins 7 députés testés positifs ces derniers jours

La gestion de l'épidémie de Covid-19 revient au cœur des préoccupations du gouvernement ce jeudi: Jean Castex et Olivier Véran doivent s'exprimer à 17 heures pour un nouveau point hebdomadaire.

41.622 nouveaux cas en 24 heures: les chiffres de Santé Publique France ce jeudi soir

L'agence Santé Publique France a publié les chiffres de ces dernières 24h ce jeudi soir. On déplore 41.622 nouveaux cas en une journée, une somme qui porte le cumul du nombre de patients recensés depuis le début de la crise à 999.043 personnes. Le taux de positivité des tests est ce soir de 14,3%. 1955 clusters sont en cours d'investigation. C'est 201 de plus que 24h auparavant.

En sept jours, on a relevé 10.166 nouvelles hospitalisations dont 1627 dans les service de réanimation. 34.210 personnes ont déjà perdu la vie depuis l'apparition de l'épidémie dans le pays.

Au moins 7 députés testés positifs ces derniers jours

Au moins sept députés ont été testés positifs au Covid-19 ces derniers jours, selon des sources parlementaires. S'il n'y a "pas de flambée", des collaborateurs s'inquiètent de l'absence d'informations sur ces cas, tandis que l'Assemblée oppose le secret médical et les mesures prises.

Chez LaREM par exemple, une élue vient d'être testée positive. Un cas contact s'est isolé dans son bureau en attendant le résultat de son test jeudi après-midi. Un autre "marcheur", positif ce week-end, s'est isolé avec des "symptômes grippaux", mais "sans gravité".

Le groupe LFI compte un cas, ses autres membres dont Jean-Luc Mélenchon sont négatifs. Les non-inscrits Annie Chapelier et Hubert Julien-Laferrière sont à l'isolement après un test positif.

Chez LR, Dino Cinieri, diagnostiqué la semaine dernière, est toujours positif. Hospitalisé le 13 octobre à cause du Covid, Michel Castellani (Libertés et Territoires), est rentré chez lui "il y a trois jours", mais est encore "affaibli", indique son groupe.

Le Palais Bourbon avait été un "cluster" au printemps dernier et avait dû fonctionner en très petits effectifs.

Cas contact, Barbara Pompili mise à l'isolement jusqu'à lundi

La ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili, a été placée à l'isolement jsuqu'au lundi 26 octobre, annonce ce jeudi soir son ministère après qu'une personne, avec qui elle a été en contact lundi lors d'un déjeuner, a été testée positive au cours de la journée. Le ministère précise qu'elle passera un test lundi et ne présente à ce jour aucun symptôme.

Le taux d'occupation des lits en Île-de-France s'établit à 62,6% des capacités

Le taux d'occupation des lits en Île-de-France s'établit ce soir à 62,6% des capacités, avec 701 patients alités dans ces services selon l'ARS.

Voici la liste des 39 nouveaux territoires astreints au couvre-feu

La liste des 39 nouveaux territoires soumis au couvre-feu à compter de ce week-end est la suivante: Ain, Alpes-Maritimes, Ardèche, Ardennes, Ariège, Aube, Aveyron, Bas-Rhin, Calvados, Corse du Sud, Côte-d'Or, Drôme, Gard, Haute-Corse, Haute-Loire, Haute-Savoie, Haute-Vienne, Hautes-Alpes, Hautes-Pyrénées, Ille-et-Vilaine, Indre-et-Loire, Jura, Loiret, Lozère, Maine-et-Loire, Marne, Meurthe-et-Moselle, Oise, Pas-de-Calais, Puy-de-Dôme, Pyrénées-Atlantiques, Pyrénées-Orientales, Saône-et-Loire, Savoie, Tarn, Tarn-et-Garonne, Var, Vaucluse, et la Polynésie française.

Ils s'ajoutent aux seize départements déjà placés sous ce régime: Bouches-du-Rhônes, Essonne, Haute-Garonne, Hauts-de-Seine, Hérault, Isère, Loire, Nord, Paris, Rhône, Seine-et-Marne, Seine-Maritime, Seine-Seint-Denis, Val-de-Marne, Val-d'Oise, Yvelines.

Vers une extension nationale du coronavirus? "Le principe de différenciation territoriale a été plébiscité", répond Olivier Véran

Tandis qu'un journaliste le questionnait sur la possibilité de voir le couvre-feu être étendu à l'ensemble du territoire, le ministre de la Santé Olivier Véran a repoussé cette éventualité: "Le principe de différenciation territoriale a été plébiscité."

Noël menacé par le coronavirus? "Tous ceux qui ont fait des prédictions se sont plantés", évacue Véran

Interrogé par les journalistes sur le risque de voir les vacances et festiovités de Noël bouleversées par le virus, Olivier Véran a répondu: "Quant à Noël et la question des prédictions, tous ceux qui en ont fait se sont plantés."

Roselyne Bachelot promet 85 millions d'euros d'aide pour le spectacle vivant

La ministre de la Culture a listé les mesures d'accompagnement à destination des arts. Après avoir rappelé que la culture était "éligible au fond de solidarité, aux exonérations de cotisations, aux prêts garantis par l’Etat à toutes les accompagnements", elle a détaillé de nouveaux dispositifs: le déblocage de 85 millions d'euros pour le spectacle vivant, de 55 millions d'euros complémentaires pour les spectacles vivants musicaux dont 3 millions pour les auteurs et une enveloppe spécifique de 20 millions d'euros pour le théâtre, ou encore 30 millions d'euros pour le cinéma. "Au total, ce sont 115 millions d'euros qui vont être injectés dans le monde de la culture et du spectacle", a-t-elle synthétisé.

1,6 million de tests effectués en une semaine selon le gouvernement

Le gouvernement a annoncé qu'1,6 million de tests avaient été effectués au cours de la semaine passée, a annoncé Olivier Véran au cours de la conférence de presse.

Cédric O espère que "plusieurs millions de Français" téléchargent l'application

Cédric O a indiqué que le gouvernement s'inscrivait dans la durée, relevant qu'il était nécessaire que plusieurs millions de personnes téléchargent l'application pour qu'elle soit efficace.

Cédric O explique le fonctionnement de l'application "Tous Anti-Covid"

Cédric O secrétaire d'Etat à la Transition numérique a évoqué le fonctionnement de la nouvelle application. "Si vous avez croisé le chemin d’une personne contaminée dans un lieu recevant du public et que vous avez tous deux l’application vous recevrez les résultats du dépistage immédiatement. Ce qui permettra de vous isoler plus vite", a-t-il détaillé, précisant que l'application devait être ouverte en permanence sur le téléphone pour opérer.

Jean Castex annonce le lancement de l'application "Tous AntiCovid" aujourd'hui

Le chef du gouvernement a rappelé que la nouvelle application "Tous AntiCovid" était disponible au téléchargement dès ce jeudi. "Je vous invite à la télécharger comme je l’ai fait moi-même", a-t-il ajouté en clin d'oeil à son aveu vieux de quelques semaines lorsqu'il avait reconnu ne pas avoir installé l'application StopCovid sur son portable.

"Entre 15 et 20% de patients de moins de 40 ans en réanimation": le décompte du professeur Gayat

Le professeur Etienne Gayat a succédé au ministre après un bref retour du chef du gouvernement derrière le micro. Le directeur de crise à l'hôpital de Lariboisière à Paris a d'abord noté une "augmentation continue du taux d'incidence dans toutes les classe d'âge". "On observe deux faits: "50% des patients admis en réa ont moins de 60 ans, et on y trouve entre 15 et 20% de gens de moins de 40 ans", a-t-il repris.

"Nous sommes capables de monter à 7700 lits de réanimation en une quinzaine de jours", lance Véran

Olivier Véran a fait le point sur le nombre de places disponibles en réanimation. Après avoir dit qu'à l'été, la France disposait de 5800 lits, le ministre de la Santé a annoncé que l'effort entrepris permettrait de porter cet effectif à 7700 places d'ici 15 jours.

"Nous sommes capables de monter à 7700 lits de réa en une quinzaine de jours sans forcément déprogrammer beaucoup d'opérations", a-t-il expliqué.

"Au début de la semaine prochaine nous espérons de premiers signes, un frémissement", a estimé Oliver Véran

Olivier Véran a souligné que le virus allait encore monter en puissance et réaffirmé que les effets du couvre-feu ne pourraient se lire que dans la durée. "Nous espérons de premiers signes, un frémissement au début de semaine prochaine" pour les déaprtements où le couvre-feu est déjà actif.

Véran décrit une progression "moins rapide" du virus que durant la première vague

Olivier Véran, prenant la parole, a d'abord souligné que la propagation du virus était "moins rapide" cette fois qu'au cours de la première vague.

"Les semaines qui viennent seront dures", reconnaît le chef du gouvernement

"Les semaines qui viennent seront dures et le nombre de morts va continuer à augmenter, nos services de santé seront soumis à rude épreuve", a encore averti le Premier minsitre avant de céder la parole au ministre de la Santé.

Jean Castex se félicite du respect des règles de couvre-feu

"Ce sont des mesures lourdes mais bien respectées", a salué Jean Castex, citant 32.034 contrôles pour 4777 verbalisations.

Le couvre-feu instauré dans 38 nouveaux départements et en Polynésie, annonce Jean Castex

Jean Castex a, comme prévu, étendu le principe du couvre-feu à 38 départements et un territoire d'outre-mer, la Polynésie. Il durera six semaines et sera en vigueur de 21h à 6h. Il prendra effet dans la nuit de vendredi à samedi à minuit.

Au total, ce sont 54 départements qui sont désormais asterintes au couvre-feu.

Taux d'incidence, nombre de cas: les chiffres alarmants du virus dévoilés par Jean Castex

Jean Castex a indiqué que le taux d'incidence s'établissait désormais à 251 pour 100.000 personnes sur les sept derniers jours, soit une "augmentation de 40%". Il a encore évoqué un doublement des cas en 15 jours.

Le Premier ministre prend la parole

Jean Castex prend la parole pour son point sur le coronavirus.

L'ARS déclenche le plan blanc dans les établissements de santé de Lille

L'Agence régionale de santé des Hauts-de-France a annoncé ce jeudi l'activation du Plan blanc dans l’ensemble des établissements de santé de la Métropole européenne de Lille. La situation sanitaire est particulièrement dégradée dans le nord du pays.

Le maire de Reims annonce l'instauration du couvre-feu dans la Marne et l'ensemble de la Champagne-Ardenne

Sur notre antenne ce jeudi après-midi, Arnaud Robinet a annoncé: "Le gouvernement a pris la décision d’instaurer un couvre-feu pour le département de la Marne et l’ensemble de la région Champagne-Ardenne. J’ai eu confirmation de la part du préfet de la Marne de ce couvre-feu à partir de samedi à minuit. C’est acté."

Il a enchaîné: "Je m’y attendais. Je disais la semaine dernière que nous étions en sursis." Il a également officialisé l'annulation du marché de Noël.

Quels pays européens ont adopté un reconfinement ou un couvre-feu?

De nombreux pays européens adoptent des mesures très restrictives pour bloquer la reprise de l'épidémie de Covid-19.

· Belgique: tous les cafés et restaurants ont fermé pour un mois.

· Italie: la Lombardie impose un couvre-feu à partir de ce soir entre 23 et 5 heures pour 3 semaines. La Campanie suivra à partir de vendredi.

· Irlande: depuis mercredi, toute la population est de nouveau confinée, et ce, pour six semaines. Les commerces non essentiels sont fermés, mais les écoles restent ouvertes.

· Espagne: les autorités espagnoles ont imposé dans l'urgence de nouvelles restrictions, avec le bouclage partiel d'une dizaine de nouvelles villes, dont Saragosse, et de certaines régions.

· Pays de Galles: à partir de vendredi, le pays sera confiné pour deux semaines.

· République tchèque: le pays insataure à partir de jeudi un confinement partiel jusqu'au 3 novembre, avec des restrictions de déplacements et contacts, fermetures de tous les magasins et services non essentiels.

Flambée "particulièrement forte" de Covid-19 en Auvergne-Rhône-Alpes

Le taux d'incidence en Auvergne-Rhône-Alpes est de plus de 400 pour 100.000 habitants et le taux de positivité supérieur à 18%, dépassant les taux nationaux (à 13,7%).

Les indicateurs de suivi de l'épidémie sont en forte progression dans les quatre métropoles de Lyon, Saint-Étienne, Grenoble et Clermont-Ferrand, ainsi que dans tous les départements de la région, souligne l'Agence régionale de santé dans un communiqué.

La dynamique de l'épidémie dans notre région "est donc particulièrement forte", note l'ARS.

Le 18 octobre, 1.929 patients étaient hospitalisés et 275 étaient en réanimation ,soit un tiers du niveau atteint lors du pic de la première vague.
Le nombre de clusters est aussi en hausse. A la date de jeudi, 175 clusters à criticité élevée sont identifiés, dont 39 nouveaux.

Régionales: les conclusions de la commission Debré rendues dans "trois semaines, un mois"

Même s'il ne l'a pas encore rencontré, le ministre de l'Intérieur a affirmé que Jean-Louis Debré rendrait ses conclusions sur le maintien ou non des élections départementales et régionales d'ici "trois semaines, un mois".

"Le problème n'est pas tellement le vote", a poursuivi Gérald Darmanin lors de son audition en commission des Lois à l'Assemblée nationale ce jeudi. En rappellant que la date du scrutin, fixée en 2015, est aisément modifiable, à l'instar des municipales.

"Ce qu'a fait le Parlement, le Parlement peut le défaire s'il le souhaite. Ça n'a rien d'insultant, c'est un fait premier", a ironisé le ministre devant une opposition houleuse.

"Indépendamment des conditions sanitaires et des conditions matérielles d'organiser deux élections en même temps sur le territoire national, à quelques rares exceptions près, je vous rappelle qu'une élection, c'est aussi une campagne", a-t-il rappelé.

Gérald Darmanin a précisé que la question des comptes de campagne serait également abordée par la commission Debré:

"Si on fait une réunion publique, est-ce qu'on doit porter des masques? Si on porte des masques, est-ce que c'est remboursable dans le compte de campagne? C'est une question intéressante, parce que la dépense électorale, c'est une dépense qui vise à faire gagner des voix."

Plus d'une trentaine de départements concernés par l'extension du couvre-feu

On vous annonçait il y a quelques minutes que le couvre-feu allait être étendu à plus de vingt départements. Ce sera encore plus, une trentaine, ont annoncé des sources concordantes à BFMTV.

Selon Darmanin, les Français "acceptent" le couvre-feu

Auditionné en commission des Lois à l'Assemblée nationale, le ministre de l'Intérieur affirme que "les Français acceptent cette mesure". "Il existe extrêmement peu d'incident sur le territoire national", se félicite-t-il.

"Au total, depuis cette nuit de vendredi à samedi, même si cette nuit de vendredi à samedi n'a pas connu de verbalisations à quelques rares exceptions près, (...) 4777 verbalisations ont été dressées", rapporte Gérald Darmanin.

"Il y a eu plus de 2000 patients hospitalisés" ce mercredi, confirme Olivier Véran

Lors de son audition devant la commission des lois de l'Assemblée nationale ce jeudi, le ministre de la Santé Olivier Véran a confirmé que 2000 personnes avaient été hospitalisées pour la simple journée de jeudi, dont "plus de 250 patients hospitalisés en réanimation."

"Ça fait presque une hospitalisation par minute, c’est-à-dire que depuis que j’ai commencé à parler il y a 5 personnes qui sont à l’hôpital", a-t-til détaillé.

De plus, le ministre a également annoncé que les semaines à venir seraient dfficile à gérer.

"Il y a eu une grosse centaine de décès, et la situation épidémique, telle que nous la constatons aujourd’hui, en terme d’incidence, et d’incidence sur les personnes âgées est telle, quand on regarde en avant dans deux ou dans trois semaines, on sait que nous aurons de toutes façons un impact sanitaire en terme d’impact hospitalier et de réanimation. C’est une évidence."

Le gouvernement va étendre le couvre-feu à plus d'une vingtaine de départements

Le gouvernement va étendre le couvre-feu à plus d'une vingtaine de départements, a appris BFMTV de sources concordantes.

La Belgique n'exclut pas un nouveau confinement

Alors qu'un couvre-feu a déjà été décidé de minuit à 5 heures et que les bars et restaurants sont fermés pour un mois en Belgique, les autorités du royaume n'excluent plus de reconfiner la population en raison de la dégradation des indicateurs liés à l'épidémie de coronavirus.

"Je pense que nous aurons probablement un autre confinement à la fin de la semaine prochaine si la tendance ne s'inverse pas d'ici là", a déclaré mercredi Yves Val Laethem, porte-parole interfédéral chargé de la lutte contre le Covid-19, sur la chaîne LN24 TV, cité par franceinfo.

Île-de-France: 60% des lits de réanimation occupés par des patients Covid-19

Le taux d'occupation des lits de réanimation par des patients Covid-19 a franchi la barre des 60% en Île-de-France, selon l'ARS. Ce taux d'occupation était de 54% mardi. 672 patients atteints du coronavirus sont actuellement en réanimation en Ile-de-France.

Début octobre, le directeur de l'AP-HP prévoyait un taux d'occupation de "70 à 90%" des lits de réanimation d'ici la fin du mois avec "800 à 1000 patients Covid dans les services de réanimation" franciliens.

Strasbourg renonce à son marché de Noël

C'est une institution qui attire habitude les visiteurs en nombre. Strasbourg renonce cette année à son traditionnel marché de Noël face à l'aggravation de la situation sanitaire, en supprimant les 300 chalets habituels mais en maintenant des animations.

"J'ai pris la décision de privilégier le scénario sans chalets" tout en maintenant "Strasbourg capitale de Noël" avec le grand sapin de la place Kléber au coeur de la ville, des "animations" ou des "déambulations d'artistes", vient d'annoncer la maire EELV Jeanne Barsehian.

Quelles sont les zones les plus touchées par le Covid?

Où la situation est-elle la plus critique en France? Pour la première fois, Santé publique France a publié des données locales détaillées sur la circulation du virus. Sur la carte ci-dessous apparaissent les communauté de communes qui affichent un taux d'incidence hebdomadaire supérieur à 250 contaminations pour 100.000 habitants au 18 octobre. L'Île-de-France, la région lyonnaise et le Nord sont particulièrement touchés.

La carte du taux d'incidence du Covid-19 par communauté de communes, en date du 18 octobre 2020.
La carte du taux d'incidence du Covid-19 par communauté de communes, en date du 18 octobre 2020. © Santé publique France

L'Allemagne recense 11.287 nouveaux cas en 24 heures, un record

L'Allemagne a comptabilisé 11.287 nouvelles infections au Covid-19 en 24 heures, soit un bond soudain par rapport à la veille et un record pour le pays depuis l'éclatement de la pandémie, selon des données officielles publiées ce jeudi.

Ce chiffre, qui n'était encore que de 7595 mercredi, dépasse largement le précédent record atteint vendredi dernier où 7830 nouveaux cas avaient été enregistrés par l'institut de veille sanitaire Robert Koch dans le pays.

De nouveaux départements vont être placés en alerte maximale

"Un certain nombre de départements basculeront en alerte maximale", a prévenu Gabriel Attal lors de son point presse à l'issue du conseil des ministres. Mais lesquels?

Les chiffres montrent que la situation s'est encore aggravée dans plusieurs villes: Clermont-Ferrand, Tours, Perpignan ou encore Saint-Étienne. À partir des statistiques des autorités sanitaires, nous avons fait le point sur les métropoles qui se rapprochent des seuils de déclenchement du couvre-feu.

Castex et Véran font le point à 17 heures

Bonjour à tous et bienvenue dans ce direct consacré à l'évolution de l'épidémie de coronavirus en France. La situation sanitaire du pays est à nouveau, ce jeudi, au cœur des préoccupations du gouvernement ce jeudi: Jean Castex et Olivier Véran doivent s'exprimer à 17 heures pour un nouveau point hebdomadaire.

Jean Castex et Olivier Véran tiendront une nouvelle conférence de presse sur le Covid-19 ce 22 octobre 2020.
Jean Castex et Olivier Véran tiendront une nouvelle conférence de presse sur le Covid-19 ce 22 octobre 2020. © BFMTV

Vous pourrez suivre la conférence de presse en direct sur BFMTV et BFMTV.com.

BFMTV