BFMTV

Covid-19: 6,33 millions de Français contaminés depuis le début de l'épidémie, selon une estimation

Des personnes sur un marché, à Paris, le 14 mai 2020.

Des personnes sur un marché, à Paris, le 14 mai 2020. - Ludovic MARIN - AFP

La Direction de la Recherche, des Études, de l'Évaluation et des Statistiques du ministère de la Santé dévoile ce mercredi une nouvelle estimation de l'impact de la pandémie de coronavirus en France.

Depuis le début de l'épidémie, 6,33 millions de Français âgés de 15 ans et plus ont déjà été infectés par le Covid-19, selon une estimation réalisée par la Direction de la Recherche, des Études, de l'Évaluation et des Statistiques (Drees) du ministère de la Santé dévoilée ce mercredi.

Dans ses conclusions, la Drees souligne que "le nombre réel de nouvelles contaminations n’est pas connu" car "les tests virologiques n’ont pas été disponibles dès le début de l’épidémie". Et malgré leur déploiement massif, ils ne permettent désormais "de détecter qu’une partie des personnes contaminées car toutes ne se font pas tester".

Par conséquent, "les résultats de ces tests donnent une sous-estimation du nombre réel de contaminations".

Conforme à l'estimation de l'institut Pasteur

L’estimation du nombre de contaminations sur le territoire, toutefois, peut s’effectuer indirectement. D'une part via les résultats de tests sérologiques - qui montrent si le corps a fabriqué des anticorps et a donc été exposé au virus. Une enquête épidémiologique française, EpiCoV, a ainsi permis d’estimer que 4,5% de la population française avait été infectée par le Covid-19 lors de la première vague de l’épidémie.

D'autre part, via via l’observation au cours du temps du nombre de personnes hospitalisées. En croisant ces deux sources et faisant l’hypothèse que les taux d’hospitalisation observés lors de la première vague épidémique étaient restés stables au cours du temps en France, les chercheurs ont ainsi estimer que 6,3 millions de personnes âgées de 15 ans et plus (hors Ehpad) avaient été infectées par le Sars-CoV-2 en France métropolitaine, ce qui représente 12% de cette population.

Cela est conforme aux modélisations de l'institut Pasteur qui estimait début décembre dans une note que 7.3 millions de Français avaient été infectés depuis le début de l'épidémie, soit 11,3% de la population. L'institut estimait que ce taux grimpait à 21% en Île-de-France, 15,2% dans le Grand-Est et seulement 3,6% en Bretagne.

Jeanne Bulant Journaliste BFMTV