BFMTV

Coronavirus chinois: 2886 contaminations dans le monde, mais pas de nouveau cas en France

BFMTV

Aucun nouveau cas de contamination au coronavirus chinois n'a été détecté sur le territoire français depuis vendredi dernier, selon le directeur général de la Santé. En revanche, l'épidémie continue de gagner du terrain dans le reste du monde et tout particulièrement en Chine, où elle a déjà fait 81 morts et infecté 2886 personnes.

Jérôme Salomon, directeur général de la Santé, a déclaré ce lundi après-midi qu'il n'y avait pas de nouveaux cas de coronavirus chinois détecté en France depuis vendredi. Trois personnes sont cependant toujours contaminées sur le territoire national. Il a également fait état de 2886 cas d'infection à travers le monde, et de 81 morts des suites de ce mystérieux virus.

"Il y a toujours trois cas confirmés, il n'y pas de nouveau cas en France", a déclaré Jérôme Salomon devant la presse, à l'occasion d'un point quotidien.

À l'échelle mondiale, "nous sommes actuellement à 2886 cas confirmés et 81 décès", a-t-il ajouté, précisant que "l'essentiel de l'épidémie reste en Chine, puisqu'il y a 61 cas en dehors de Chine dans 15 pays. Il faut préciser que tous ces cas repérés hors de Chine ont un lien avec la Chine, ou ont séjourné en Chine: ce qui est très important. Ce sont des cas autochtones et pas des cas qui se développent hors du foyer chinois".

Un "test rapide" disponible dans les prochains jours

Concernant la prévention en France, Jérôme Salomon a rappelé que le port du masque était recommandé pour les personnes malades, et que la transmission du virus s'effectuait d'homme à homme, "mais par des contacts étroits de moins d'un mètre". "Croiser quelqu'un dans la rue ne pose donc pas de problème, et le risque est faible si vous passez peu de temps à proximité de cette personne", a encore ajouté le directeur général de la Santé.

Enfin, Jérôme Salomon a indiqué qu'un "test rapide" serait "disponible de plus en plus largement sur le territoire dans les prochains jours". Bien qu'il n'y ait pour l'heure que trois cas confirmés en France, ce dernier a fait savoir qu'il y avait "régulièrement des signalements de gens qui appellent le centre 15" en raison de soupçons d'infection au coronavirus.

Le professeur explique ensuite que "lorsque le centre 15 considère qu'il y a eu une exposition et des symptômes évocateurs, il y a un avis d'un médecin spécialiste et la personne est alors prise en charge par un transport dédié, pour être hospitalisé dans un service dédié". 
"Tous les cas possibles bénéficient d'un test, dont le résultat est donné en quelques heures et donc les tests qui ont pu avoir lieu samedi, dimanche ou ce lundi sont tous négatifs", a développé Jérôme Salomon, ajoutant qu'il tiendrait la presse informée "tous les jours" des résultats des prochains tests.
Jeanne Bulant