BFMTV

Coronavirus: Abu Dhabi s'isole pendant une semaine

Le coronavirus vu au microscope - Image d'illustration

Le coronavirus vu au microscope - Image d'illustration - AFP

Les autorités locales l'ont assuré, personne ne sera admis dans l'émirat, capitale de la fédération, sans un permis spécial.

Alors que de nombreux pays sont en phase de déconfinement, Abu Dhabi décidé de faire machine arrière. La plus importante des composantes de la fédération des Emirats arabes unis a en effet décidé, ce dimanche, de s'isoler pendant une semaine pour lutter contre la pandémie du nouveau coronavirus.

A partir de mardi, personne ne sera admis dans l'émirat, capitale de la fédération, sans un permis spécial, selon une annonce des autorités.

"Interdiction d'entrer" 

Les autorités ont imposé "une interdiction d'entrer et de sortir de l'émirat" à partir du 2 juin, a tweeté dimanche le bureau des médias d'Abu Dhabi.

Il a ajouté que les résidents de l'émirat sont autorisés à se déplacer librement dans leur propre région entre 6h et 22h.

Les centres commerciaux, les restaurants et les plages des hôtels sont autorisés à rouvrir dès lundi à un taux de 40% de leur capacité, a déclaré le bureau des médias.

Les activités de plein air, telles que l'équitation, le cricket, le cyclisme, le golf et la voile sont désormais également autorisées.

34.000 cas et 264 morts

Les autorités n'ont pas précisé la raison d'une telle décision, ni les chiffres spécifiques de cas et de morts à Abu Dhabi.

Les Emirats arabes unis ont jusqu'à présent enregistré plus de 34.000 cas de contamination dont 264 morts.

En début de semaine, l'émirat voisin de Dubaï a décidé de lever les restrictions imposées aux entreprises commerciales et de raccourcir le couvre-feu nocturne.

HS avec AFP