BFMTV

Consentement, suivi...: quelles sont les 4 étapes de la vaccination contre le Covid-19?

Le ministère de la Santé à mis à disposition un protocole sanitaire à l'intention des professionnels de santé.

Il s'agit probablement d'un tournant dans l'épidémie de Covid-19. Ce dimanche, Mauricette, 78 ans, résidente au sein de l'unité de soins de longue durée de l'hôpital René-Muret de Sevran, a été la première patiente à se faire vacciner contre le coronavirus en France.

Si les autorités françaises espèrent immuniser près de 14 millions de personnes d'ici le printemps, de nombreux autres pays membres de l'UE ont également débuté leurs campagnes de vaccination ce 27 décembre. Plus tôt dans le mois, la Grande-Bretagne ainsi que les États-Unis avaient eux aussi injecté le sérum à de premiers patients.

· Consentement, contre-indications

La vaccination n'est toutefois pas une opération anodine. Afin de guider les professionnels dans les semaines à venir, le ministère de la Santé a mis à leur disposition un protocole sanitaire qui doit scrupuleusement être respecté.

La première étape a lieu 5 jours avant la vaccination. Avec son médecin traitant, le patient doit effectuer une consultation pré-vaccinale. L'objectif est d'identifier de potentielles contre-indications dont des allergies, d'estimer la balance bénéfice-risque pour le patient, ainsi que de clarifier certains points de l'opération si nécessaire.

Le jour prévu, les professionnels de santé doivent s'assurer de l'identité du patient ainsi que de son consentement avant l'injection.

Les étapes de la vaccination
Les étapes de la vaccination © BFMTV

· Enregistrement et seconde injection

Une fois la piqûre faite, la troisième étape réside en un enregistrement de la vaccination dans un fichier, dans lequel figure le nom du vaccin, le numéro du lot, l'identité du patient ainsi que le lieu de vaccination. Ce fichier sera mis à disposition de l'assurance-maladie, des pharmaciens, ainsi que des infirmiers.

La quatrième étape réside en un suivi du patient. Le médecin doit ainsi rester quinze minutes supplémentaires afin de veiller la post-vaccination et de potentiels effets indésirables. En outre, une seconde injection doit avoir lieu 21 jours plus tard.

https://twitter.com/Hugo_Septier Hugo Septier Journaliste BFMTV