BFMTV

Bronzage artificiel intensif : un décret pour durcir la réglementation et les sanctions

BFMTV
La ministre de la Santé a annoncé la préparation d’un décret pour durcir la réglementation et les sanctions envers les organismes de bronzage artificiel. Marisol Touraine a dénoncé les idées reçues et l’effet de mode qui entretient cette course au bronzage permanent.

Récemment, la marque de vêtement H&M a dû présenter des excuses publiques suite à la publication d’une publicité dont le mannequin arborait un bronzage très marqué. Pour une meilleure sensibilisation, la ministre de la Santé a souhaité obliger l’affichage d’informations sur les risques sanitaires. De plus, la publicité pour le bronzage artificiel sera strictement encadrée. Les dermatologues ont estimé que les restrictions soumises aux instituts d’UV sont insuffisantes et certains chercheurs ont fait un rapprochement entre l’augmentation du nombre des cabines de bronzage et des cancers de la peau.