BFMTV

Anti-poux: l'UFC-Que Choisir met en garde contre l'inefficacité de nombreux traitements

L'association UFC-Que Choisir s'est penchée sur les traitements anti-poux. (Photo d'illustration)

L'association UFC-Que Choisir s'est penchée sur les traitements anti-poux. (Photo d'illustration) - AFP ARCHIVES

L'association de défense des consommateurs révèle, ce jeudi, dans une nouvelle enquête, que les traitements anti-poux, qu'ils soit issus du commerce ou faits maison, sont pour beaucoup inefficaces.

À chaque rentrée scolaire, c'est le même rituel. Il faut laver les cheveux des enfants, très souvent infestés de poux. Mais pour lutter contre ces petites bêtes, il est parfois difficile de savoir quel produit choisir parmi l'offre importante proposée par les grandes surfaces et les pharmacies. Surtout que certains traitements ne sont pas aussi efficaces que promis... L'association de consommateurs UFC-Que Choisir a ainsi examiné à la loupe sept produits "revendiquant une efficacité en une seule application", dans une enquête publiée ce jeudi dans le numéro d'octobre du magazine.

Ces derniers appartiennent à la catégorie des "étouffeurs", qui a progressivement remplacé les insecticides neurotoxiques, devenus inefficaces après que "les poux sont devenus de plus en plus résistants à ces agents chimiques", explique l'enquête de l'association. En théorie, les asphyxiants à base d'huile végétale ou minérale "tuent le pou en obstruant ses orifices respiratoires" et "agissent aussi sur la lente en engluant son opercule". En pratique, les résultats ne sont pas toujours au rendez-vous.

Des lentes résistantes

Les sept références testées par UFC-Que Choisir "fonctionnent sur les poux adultes, exterminant presque 100% des individus en 24 heures". L'efficacité n'est, cependant, pas la même concernant les lentes. Seulement quatre produits sur sept ("Pouxit XF Traitement anti-poux & lentes" , "P'tit Dop Lotion radicale poux + lentes", "Marie Rose Lotion extra-forte anti-poux & lentes" et "Duo LP-PRO Anti-poux et lentes 100% radical") agissent ainsi sur les œufs de ces insectes, permettant de tuer 82% à 100% de ces derniers. 

Les trois autres produits ("Full Marks Spray anti-poux", "Apaisyl Xpert 100% radical lentes & poux" et "Parasidose+ Poux-lentes soin traitant") n'ont "quasiment aucun effet lenticide" agissant sur seulement 11% à 21% des œufs. "Or, c’est tout l’enjeu! Si on ne supprime pas les lentes, on ne se débarrasse pas des poux!", souligne l'association.

Le Dr Arezki Izri, parasitologue à l'hôpital de Bobigny, indique cependant que "même les produits qui tuent 100% des poux et des lentes en laboratoire n’auront pas la même efficacité en situation réelle."

Les traitements maisons à éviter

L'UFC Que-Choisir a également testé en laboratoire des traitements maisons qui ne donnent pas les résultats escomptés. Si l'huile de coco "élimine très bien les poux", son effet sur les lentes est "peu convaincant". La mayonnaise est quant à elle totalement à éviter, le produit alimentaire ne tuant que 60% des poux et 14% des lentes. Tout comme le vinaigre, vanté comme un remède alternatif, mais qui n'agit que sur 10% des poux et 21% des lentes...

L'enquête met, enfin, en garde contre les traitements revendiquant une action préventive contre les poux car "aucun produit n'est capable de prévenir une infestation, l'unique solution étant d'intervenir a posteriori". Ceux promettant de traiter son environnement sont jugés "sans intérêt", en raison du manque de données sérieuses "démontrant que la désinfection des objets et de la maison réduit les nouvelles infestations". Mieux vaut donc ne pas charger ses cheveux ou son environnement en produits chimiques inutiles...

L'intégralité de l'enquête est à retrouver dans le numéro 584 de Que Choisir, en kiosques ce jeudi 19 septembre.

Clément Boutin