BFMTV

Agnès Buzyn annonce cinq nouveaux cas de coronavirus sur le sol français

Cinq nouveaux cas de coronavirus, quatre adultes et un enfant, ont été annoncés par la ministre de la Santé Agnès Buzyn, ce samedi, lors d'une conférence de presse. Ils sont hospitalisés à Lyon, Saint-Etienne et Grenoble.

La ministre de la Santé Agnès Buzyn a annoncé, ce samedi, lors d'une conférence de presse, cinq nouveaux cas de coronavirus sur le sol français. Il s'agit d'un "cluster", à savoir "un regroupement de plusieurs cas autour d'un cas initial". 

"Le cas initial nous a été signalé hier soir. Il s'agit d'un ressortissant britannique de retour de Singapour où il avait séjourné du 20 au 23 janvier. Il est arrivé le 24 janvier en France pour un séjour de quatre jours et il a séjourné dans la commune de Contamines-Montjoie (Haute-Savoie)", a précisé la ministre. 

"Aucun signe de gravité"

L'ensemble des cas positifs et les contacts proches du ressortissant britannique, "soit 11 personnes au total", sont tous de nationalité britannique et résidaient dans le même chalet, a ajouté Agnès Buzyn. Ils ont été hospitalisés dans la nuit de samedi dans les CHU de Lyon, de Saint-Etienne et de Grenoble. L'état clinique de ces personnes "ne présente aucun signe de gravité".

Une cellule de crise a été mise en place, vendredi soir, par l'Agence régionale de la santé d'Auvergne-Rhône-Alpes. Un numéro de téléphone spécifique a également été ouvert en local pour répondre aux questions des personnes concernées. Il s'agit du 0 800 100 379. 

Identification des cas contacts

"C'est maintenant une opération importante d'identification des cas contacts qui commence. Les cas contacts sont des personnes qui ont eu un contact rapproché et prolongé avec une personne dont la contagiosité est confirmée. Ils seront informés dans la journée et recevront des consignes précises. Cette opération se fera en lien avec les autorités internationales et bien entendu britanniques", a poursuivi la ministre de la Santé.

Les mesures ont été prises "en étroite concertation avec le Premier ministre" qu'Agnès Buzyn a eu au téléphone ce samedi matin. Il réunira les ministres concernés à midi pour faire un point sur la situation à Matignon. 

Une réunion professionnelle à Singapour investiguée

Une enquête d'investigation internationale a été lancée pour évaluer les risques de contamination et retracer les contacts étroits des cas confirmés, a indiqué le directeur général de la Santé Jérôme Salomon. 

"Nous avons des relations étroites avec les autorités de Singapour qui investiguent une réunion professionnelle qui se serait tenue à Singapour du 20 au 22 janvier, au cours de laquelle 94 étrangers ont été réunis dans un hôtel", a-t-il ajouté. 
Clément Boutin