BFMTV

Vincent Chriqui, ce jeune élu qui est le prochain directeur de campagne de François Fillon

Les onze candidats à la présidentielle lors du débat organisé par BFM TV et CNews, le 4 avril 2017 à La Plaine-Saint-Denis près de Paris.

Les onze candidats à la présidentielle lors du débat organisé par BFM TV et CNews, le 4 avril 2017 à La Plaine-Saint-Denis près de Paris. - Lionel Bonaventure, AFP

Ce vendredi soir, Patrick Stefanini, directeur de la campagne de François Fillon et directeur général des "Républicains", a jeté l'éponge. S'il conserve son poste jusqu'à dimanche soir, il sera remplacé lundi par Vincent Chriqui, maire de Bourgoin-Jallieu (Isère).

Une annonce, une dénégation, puis une confirmation. C'est la trajectoire qu'a suivie ce vendredi soir l'information du départ de Patrick Stefanini, jusqu'ici directeur de campagne de François Fillon. Finalement, il a été convenu que celui qui était l'homme fort de l'entourage de l'ex-Premier ministre, durant la primaire à droite, continuerait à exercer ses fonctions jusqu'à l'issue du rassemblement de soutien au candidat qui doit se tenir au Trocadéro, à Paris, ce dimanche. Dès lundi, il laissera les commandes d'une campagne bien difficile à Vincent Chriqui, un élu que François Fillon connaît depuis 15 ans, comme le notait France Bleu Isère qui en faisait le portrait il y a quelques mois. 

Vincent Chriqui a lié son destin à François Fillon

Les deux hommes se sont rencontrés en 2002. A ce moment-là, François Fillon a été nommé ministre des Affaires sociales par Jean-Pierre Raffarin. Vincent Chriqui, qui a précédemment travaillé dans l'appareil de Bercy et milite à droite, a décidé d'essayer de s'employer à ses côtés. Une candidature spontanée plus tard, Vincent Chriqui est propulsé conseiller budgétaire de l'homme politique. Dès lors, celui-ci a lié son destin à celui de François Fillon. En 2004, il a également accompagné François Fillon dans ses nouvelles fonctions, à la tête du ministère de l'Education nationale. Après l'éviction de son patron du gouvernement, il a été nommé directeur de cabinet par Gérard Larcher, alors ministre du Travail.

En 2007, il obtient une nouvelle place auprès du nouveau Premier ministre, François Fillon: conseiller parlementaire. En 2010, il atterrit au poste de directeur général du Centre d'analyse stratégique.En 2014, Vincent Chriqui a commencé à voler de ses propres ailes et fait campagne pour être élu maire de Bourgoin-Jallieu, en Isère. François Fillon vient même soutenir son protégé avant le scrutin, dans sa commune. Tout naturellement, après la victoire de ce dernier lors de la primaire à droite, il a été intégré au dispositif de campagne du candidat de la droite et du centre. Vincent Chriqui était en effet l'adjoint de Patrick Stefanini, que la tourmente politique l'amène à présent à remplacer.

R.V.