BFMTV

Tests, chiffres, écoles, masques: Véran liste les domaines où la France fait mieux que ses voisins

Olivier Véran sur notre antenne ce jeudi.

Olivier Véran sur notre antenne ce jeudi. - BFMTV

Le ministre de la Santé Olivier Véran a appelé les Français, ce jeudi, à être "plus confiants" et à savoir apprécier les "atouts" de la France en cette période de crise inédite.

Alors que la France est pointée du doigt tous azimuts pour la lenteur de sa campagne vaccinale, le ministre des Solidarités et de la Santé Olivier Véran a appelé les Français à faire preuve de davantage de "confiance" envers les dispositifs et mesures mis en place pour faire face à la crise du Covid-19.

"Je ne dis pas qu'on fait tout bien, ce n'est pas ça. Mais il faut qu'on retrouve confiance en nous, en nos capacités", a défendu Olivier Véran ce jeudi soir sur BFMTV, avant d'appeller les Français à mettre la situation en perspective par rapport à nos voisins européens.

"2 millions de tests les 22 et 23 décembre"

"À l'heure où je vous parle, il y a 7 pays sur 8 qui nous entourent qui sont en confinement généralisé, il y a 5 pays sur 8 qui n'ont quasiment jamais rouverts leurs écoles et où les enfants ont perdu quasiment un an d'éducation", a détaillé le ministre de la Santé.

Et de poursuivre, dans une sorte de plaidoyer en faveur de la stratégie française: "Il y a 5 pays sur 8 dans lesquels les tests pour le Covid sont payants, où il faut faire la queue. L'Allemagne a fait 800.000 tests la semaine dernière, quand on en a fait 3,8 millions. Il y a 7 pays sur 8 dans lequel vous allez payer votre masque, quels que soient vos moyens. On a fait 2 millions de tests les 22 et 23 décembre, on a fait deux fois plus de tests que n'importe lequel de nos voisins avant les fêtes de Noël, alors que tout le monde disait que ce serait une catastrophe".

"C'est ça aussi la France"

"Il faut aussi regarder ce que la France offre en termes de protection sociale, de sécurité et de qualité d'organisation", a encore affirmé le ministre Olivier Véran.

"C'est ça aussi la France, cette qualité et ce savoir-faire. Parfois ça prend un peu de temps, on peut nous reprocher de ne pas être assez efficace, mais il faut regarder les atouts de notre pays par rapport à nos voisins".

Ces derniers jours, l'opposition et la presse internationale pilonnent le gouvernement pour les lenteurs de la vaccination contre le Covid-19. Les critiques se concentrent également le tirage au sort d'un groupe de citoyens chargé de suivre la campagne vaccinale, perçu comme un "gadget délirant" permettant de "noyer le poisson".

Jeanne Bulant Journaliste BFMTV