BFMTV

Sondage: la cote de Macron continue de remonter, portée par les cadres et l'électorat de droite

Emmanuel Macron et Christophe Castaner ce jeudi.

Emmanuel Macron et Christophe Castaner ce jeudi. - BFMTV

Selon un sondage Elabe paru jeudi dans Les Echos, le taux des Français déclarant leur "confiance" à l'endroit d'Emmanuel Macron remonte pour le troisième mois consécutif. Cette embellie sondagière pour le président de la République s'explique d'abord par le ralliement de ses anciens électeurs, de l'électorat de droite et des cadres.

Le dernier baromètre de l'institut Elabe pour Les Echos et Radio Classique, paru jeudi, marque la troisième hausse mensuelle de la confiance accordée par les Français à Emmanuel Macron. Gagnant quatre points, ce taux atteint désormais 31%. C'est huit points de plus qu'en décembre lorsque 23% des Français seulement disaient lui "faire confiance pour affronter efficacement les problèmes". Grâce à cette nouvelle progression, il surpasse de six points François Hollande sur le même critère et au même moment de son quinquennat.

Philippe à 29% 

Emmanuel Macron retrouve son score pré-gilets jaunes, de septembre dernier. Si Edouard Philippe glane aussi trois points dans ce baromètre, il ne fait que talonner son patron avec 29% de Français déclarant qu'ils ont confiance en lui. 

Emmanuel Macron a de quoi se satisfaire de ces derniers résultats sondagiers, mais pas de quoi pavoiser. En effet, le chef de l'Etat ne s'éloigne pas de ses bases. Sa remontée est avant tout l'oeuvre des cadres et des professions intellectuelles, chez qui il reprend 14 points, portant son niveau à 47%, et de ses électeurs au premier tour de la dernière présidentielle, auprès desquels il gagne sept points (atteignant 70% de confiance). Il accroît aussi son taux de confiance chez les électeurs de François Fillon où il recouvre huit points, pour cumuler 46%. 

Robin Verner